Que peut-on faire dans son jardin au mois de janvier ?

par Emilie CARTIER pour TF1 INFO
Publié le 3 janvier 2024 à 13h00

Source : JT 13h WE

Malgré une végétation au repos, le mois de janvier n’est pas une période de totale inactivité pour les jardiniers.
Les jours qui commencent à rallonger invitent principalement à l’entretien du terrain et à la taille des fruitiers.
Entre les fleurs et les arbres, les jardiniers ont de quoi s’occuper.

En hiver, on se prépare au retour de la belle saison. Inventorier, nettoyer, désinfecter et aiguiser les outils du jardin permet d’être prêt à l’arrivée du printemps. On profite également de cette période en sommeil pour vérifier les dates de péremption des graines. Côté jardinage, l’entretien du jardin et la taille des arbres font partie des tâches à accomplir. 

L’entretien du jardin en janvier

La saison automnale a laissé derrière elle un tapis de feuilles. Ramassez les dernières afin d’enrichir le compost ou utilisez-les comme paillage aux pieds des arbres

Pour éviter le risque de moisissure et le développement de champignons, il est également conseillé de ramasser les fruits tombés au sol. 

La taille d’hiver des arbres fruitiers et arbustes

L’heure est venue d’effectuer la taille des fruitiers. Les pommiers et les poiriers en espaliers, c’est-à-dire taillés courts et palissés contre un mur et un treillage, ainsi que les groseilliers et les cassissiers, doivent être élagués. 

La taille concerne également les arbres tiges et les noisetiers, les arbustes à floraison estivale comme les tamaris, les hibiscus ou les lauriers roses, ainsi que les grimpantes (glycine, chèvrefeuille…). 

En ce qui concerne les arbres morts, il convient de les arracher pour laisser la place à de nouveaux arbres fruitiers. Janvier représente aussi le meilleur moment pour déplacer au besoin les arbres et les arbustes à feuillage caduc. 

Que faire au jardin d’ornement en janvier ?

Au jardin d’ornement, on supprime les fleurs et les tiges desséchées afin de conserver un jardin vivant. Les plantes fleuries comme les bruyères et les camélias continuent d’apporter une touche colorée. Mieux vaut pailler au pied les camélias plantés récemment.   

Pour créer de jolis massifs, on peut planter quelques semis de fleurs et des vivaces. Il est préférable d’opérer hors période de gel et d’éviter les temps de neige et de fortes pluies. N’oubliez pas de mettre en place ou de surveiller les protections des vivaces peu rustiques. Parce que les conditions météorologiques peuvent fragiliser vos plantations, rien de tel qu’un paillis pour protéger les vivaces du gel intense. 

Les autres tâches de jardinage consistent à labourer les espaces voués à accueillir des annuelles et à griffer les parterres de bisannuelles. En cas de temps doux, profitez-en pour étaler du compost au pied des rosiers et arbustes afin d’enrichir le sol. 

Les fêtes de fin d'année sont achevées. Début janvier, replantez votre sapin de Noël en pot s’il contient des racines. Mieux vaut ne pas tarder pour cette opération. 


Emilie CARTIER pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info