Ramadan 2014 : tout savoir sur le quatrième pilier de l'islam

Le service METRONEWS
Publié le 24 juin 2014 à 12h35
Ramadan 2014 : tout savoir sur le quatrième pilier de l'islam

RELIGION - A partir du 28 ou 29 juin prochain, le mois de ramadan débutera pour la communauté musulmane de France et du monde entier. Quelles sont les obligations et les codes à respecter pour suivre à la lettre ce rite incontournable de l'islam. Metronews fait le point.

Comment est calculée la date du ramadan ?
Traditionnellement, le début du ramadan est annoncé seulement la veille du premier jour de jeûne, à partir de l'observation de la lune : l'apparition du premier croissant de lune annonçant le commencement, jusqu'au premier croissant de lune suivant. En 2013, pour que les musulmans puissent mieux s'organiser, le CFCM avait décidé, comme cela existe dans d'autres pays, d'opter plutôt pour le calcul astronomique . Cette méthode permettait la publication d'un calendrier avec des "dates du début et de fin du ramadan et toutes les fêtes et manifestations religieuses" chaque année. Toutefois, des résistances à ce mode de calcul ont eu raison de lui. En 2014, comme le veut la tradition, l'observation du ciel durant "la nuit du doute" fera office de point de départ du mois de jeûne. Soit le 28 ou le 29 juin.

Pourquoi faire le ramadan ?
Le ramadan, quatrième pilier de l'islam, est censé permettre la relecture du Coran par les croyants, c'est aussi un moment de recueillement et d'introspection. L'idée est de se rapprocher de Dieu : le pratiquant doit effectuer ses cinq prières par jour et si possible faire l'aumône, une somme versée à la fin du ramadan.

Combien de temps dure le jeûne ?
Le jeûne est observé durant un mois - correspondant au 9e mois du calendrier lunaire - du lever du jour à la tombée de la nuit. Il est normalement interdit aux musulmans observant le ramadan de manger, boire, fumer et avoir des relations sexuelles durant la journée. Le soir coïncide avec la rupture du jeûne et constitue un moment où l'on fait généralement bombance : familles et proches se réunissent pour manger. Et la fin du ramadan est marquée par une grande fête : l'Aid Al Fitr.

Tout le monde doit-il jeûner ?
S'il a des conséquences sur le sommeil et l'endurance au cours de la journée, le jeûne ne présente un risque que pour les personnes diabétiques, cardiaques ou trop âgées par exemple. Ces personnes en sont ainsi exemptées, tout comme les femmes enceintes. Pour ceux qui le pratiquent, il est conseillé de prendre un bon petit-déjeuner le matin avant le jeûne et deux repas le soir.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info