E.Coli : une vague de contaminations sans précédent en France

Bactérie E.coli : Auchan, Leclerc, Intermarché et Monoprix rappellent des yaourts

M.L
Publié le 13 juin 2022 à 16h27
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Plusieurs produits de la laiterie Malo font l'objet d'un rappel produit : des yaourts nature, saveur framboise et grenadine.
Ils ont été distribués dans toute la France, dans de grandes enseignes comme E. Leclerc, Auchan, Intermarché et Monoprix.
Il ne faut surtout pas consommer ces produits et les détruire.

Si vous avez acheté dernièrement des yaourts de la marque Malo, prudence : l'entreprise a volontairement rappelé plusieurs de ses produits. La raison : une suspicion de contamination à la bactérie E.coli. Les yaourts nature et ceux au lait entier saveur framboise, commercialisés dans des pots en carton, ainsi que ceux au lait entier saveur grenadine, vendus dans des pots en verre, sont concernés.

Dans le détail, pour les yaourts nature, les lots sont vendus depuis le 9 juin et sont valables jusqu'au 11 juillet. Pour ceux à la framboise, ils sont en vente depuis le 10 juin et consommables jusqu'au 12 juillet. Enfin, pour ceux à la grenadine, ils sont commercialisés depuis le 9 juin et périmés à partir du 22 juillet. Ces produits ont été distribués partout en France, dans de nombreuses chaînes de grande distribution, notamment E. Leclerc, Système U, Auchan, Casino, Intermarché et Monoprix. La bactérie Escherichia coli, abrégée E.coli, peut entraîner des gastro-entérites "marquées par des douleurs abdominales et des diarrhées (éventuellement accompagnées de sang), accompagnées ou non de fièvre", précisent les fiches de rappel produit. 

Dans de rares cas, celles-ci peuvent aussi dégénérer en "syndrome hémolytique et urémique" (SHU), avec une insuffisance rénale. Ces bactéries constituent une grande famille qui est présente dans le système digestif humain et qui l'aide à digérer, mais dont certaines variétés peuvent s'avérer dangereuses et provoquer des intoxications. Les enfants et les plus âgés sont les plus vulnérables face à la bactérie. 

Lire aussi

Si vous avez acheté l'un de ces packs de yaourts, il ne faut plus les consommer, mais directement les jeter, renseigne le site gouvernemental Rappel Conso. Et si vous avez déjà consommé l'un de ces pots, t que vous présentez des symptômes, vous devez consulter votre médecin traitant le plus rapidement possible. Pour toute demande d'information, l'entreprise a mis à disposition le 02 99 211100. Elle prévoit des remboursements pour les clients concernés par cette procédure de rappel, qui prendra fin le 11 juillet.

Cette nouvelle vague de rappels survient quelques mois après un scandale alimentaire retentissant, dont la même bactérie est à l'origine : 56 personnes ont été contaminées en France après avoir consommé des pizzas Fraîch'Up de la marque Buitoni, du groupe Nestlé. Celles-ci sont suspectées d'avoir provoqué la mort de deux enfants parmi les consommateurs infectés.


M.L

Tout
TF1 Info