La bataille des retraites est lancée

Réforme des retraites : les lycées bloqués dès le 30 janvier ?

par Aurélie LOEK
Publié le 25 janvier 2023 à 11h48
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les syndicats lycéens participeront à la mobilisation nationale contre la réforme des retraites, prévue le 31 janvier.
Dans un communiqué, ils ont appelé au blocage des établissements dès le 30 janvier.
Des actions de mobilisation dès le 23 janvier sont également soutenues par l'intersyndicale lycéenne.

Les lycéens et les lycéennes se joignent au mouvement. Une semaine avant la journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites prévue le 31 janvier, les syndicats lycéens ont appelé les jeunes à soutenir l'opposition en bloquant leur établissement, et ce, dès le 30 janvier.

Ouvrir une semaine de mobilisation

"Nous nous y joignons par un appel au blocage de tous les établissements du pays ce jour-là, voir même la veille, le 30, pour ouvrir la semaine de mobilisation", annonce l'intersyndicale lycéenne, composée du Mouvement national lycéen, de l'Union syndicale lycéenne des Bouches-du-Rhône, de la Fédération indépendante et démocratique lycéenne, de l'Isère Émancipation Lycéenne, de la Coordination lycéenne autonome de paname et de Voix lycéenne.

Les syndicats soutiennent par ailleurs des actions de mobilisation en amont, décidés à ne "pas laisser le moindre répit au gouvernement". "Nous encourageons et soutenons donc tous les blocages et toutes les actions dans les lycées et dans la rue dès le 23 janvier, et ce, jusqu'au 31 janvier où l'ensemble du territoire devra être bloqué", est-il déclaré dans le communiqué.

Lire aussi

Les syndicats ont justifié leur mobilisation contre la réforme des retraites, la jugeant "mortifère" et "qui place les profits d'une poignée avant notre avenir". Certains lycéens s'étaient déjà joints à la première journée de manifestation, dont la participation fut massive, le 19 janvier dernier. Du côté des professeurs, le syndicat FSU avait dénombré 70% d'enseignants grévistes dans les écoles et 65% dans les collèges et lycées. Le ministère chiffrait pour sa part la mobilisation à 42% dans le primaire et 34% dans le secondaire.


Aurélie LOEK

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info