Rentrée scolaire : près de 4000 élèves manquent à l'appel

Publié le 7 septembre 2020 à 17h35
La rentrée scolaire 2020 se fera sous le signe des gestes barrières
La rentrée scolaire 2020 se fera sous le signe des gestes barrières - Source : P. Lopez / AFP

EDUCATION - Pas moins de 3.900 enfants n'ont pas repris le chemin des classes depuis la semaine dernière, révèle ce lundi "Le Parisien". Plusieurs explications sont avancées.

Des milliers d'enfants qui manquent à l'appel. C'est le constat que font de nombreux professeurs de Seine-Saint-Denis depuis une semaine, après la rentrée des classes. Une situation qui intrigue l'Education nationale.

Comme le révèle ce lundi Le Parisien, ils sont 3.900 à avoir déserté les bancs des écoles. En particulier celles situées dans les villes les plus défavorisées : à Saint-Denis, les établissements sont sans nouvelles de 500 enfants. Devant l'absence de 16 enfants, l'école Sadi-Carnot de Pantin a pris une décision radicale : une classe à double niveau CM1/CM2 a été fermée après la rentrée. 

"On finira par le savoir"

Du côté de la direction académique, plusieurs hypothèses sont sur la table pour expliquer cet absentéisme. Première d'entre elles : des déménagements. "Si les élèves ont déménagé, on finira par le savoir en croisant les informations qui vont prochainement remonter dans les autres départements", a expliqué au quotidien le rectorat. Autre piste, l'école à la maison, autorisées pour les enfants de 3 à 16 ans. Enfin, dernière explication : des enfants purement et simplement déscolarisés. Une décision qui peut coûter chère aux parents : selon la loi, "ne pas inscrire son enfant dans un établissement d'enseignement (…) est puni de six mois d'emprisonnement et de 7.500 euros d'amende."

Sur l'ensemble de la France, près de 12,4 millions d'élèves français ont fait mardi 1er septembre leur rentrée des classes. Pour permettre à l'ensemble des enfants de reprendre les cours, le protocole sanitaire qui régit les écoles avait été allégé fin juillet. Depuis, la recrudescence de l'épidémie a imposé des ajustements de taille, notamment le port du masque pour tous les enseignants et tous les élèves à partir du collège.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info