Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

Réouverture des terrasses : "J'ai enfin retrouvé mon petit rituel du matin"

A.S
Publié le 19 mai 2021 à 10h24
Réouverture des terrasses : "J'ai enfin retrouvé mon petit rituel du matin"

REPORTAGE - Depuis ce mercredi matin, les terrasses ont rouvert, tout comme les cinémas, musées et commerces non essentiels. À Paris, clients et cafetiers ne cachent pas leur plaisir de retrouver leurs habitudes.

"Ça parait idiot mais toutes mes habitudes étaient chamboulées. Avant le confinement, je posais ma grande fille à 8 heures à l'école, et en attendant l'ouverture de la maternelle pour mon fils à 8h20, je passais au café prendre un thé, et lui un chocolat, ou un croissant, avant d'aller à l'école. Pendant plusieurs mois, il a fallu trouver une occupation pendant les 20 minutes de battement entre l'ouverture des deux écoles. Là enfin, j'ai retrouvé mon petit rituel du matin, avant de filer au bureau", se réjouit Sophie, mère de famille du 11e arrondissement, tout sourire ce mercredi matin, alors que la deuxième phase du déconfinement a débuté. 

Théodore, lycéen, est ravi lui aussi de la réouverture des cafés et des terrasses. "Avec mes copains, on aime bien se poser entre deux cours pour échanger, réviser parfois avant un examen. Pendant des mois, c'était pas possible. On zonait un peu dans la rue, on sortait les cours sur les bancs, mais sous la pluie, c'était pas possible. Là, on est content. En plus quand on consomme, on ne met pas de masque, on revit un peu en quelque sorte", explique cet élève de seconde. 

"Les journaux du cafetier et mon petit café"

Marco, septuagénaire, pourrait se lever à 11 heures tous les jours. Mais le retraité a depuis des années ses habitudes dans son bistrot du Marais. "C'est l'endroit où on croise tous les habitants du quartier, où l'on discute,  où l'on se met au parfum de ce qu'il se passe dans l'arrondissement ou ailleurs. J'aime bien venir tôt, comme ça il y a du monde. Mon plaisir à moi : lire les journaux mis à disposition par le cafetier et boire mon petit café". 

C'est un peu comme la rentrée des classes

Paul, patron de restaurant

Les clients ne sont pas les seuls à se réjouir des réouvertures des terrasses. "On nous avait annoncé de la pluie. Pour l'instant, pas une goutte n'est tombée, c'est cool", commente Sylvain jeune serveur ravi d'avoir retrouvé son "boulot" et occupé à installer la multitude de tables sur la terrasse du restaurant où il travaille. 

"C'est un peu comme la rentrée des classes, estime pour sa part Paul, patron d'un restaurant du 4e. On a à la fois peur et on est excité. Plusieurs personnes sont venues prendre un petit café très tôt ce matin. Maintenant, on attend du monde pour midi. Avec 99% des tables qui ont été réservées, pour le déjeuner, et l'apéro dinatoire, car il va falloir fermer tôt". 

A 21 heures en effet, tous les cafés, commerces et cinémas, on le sait, devront en effet fermer. 


A.S

Tout
TF1 Info