L'info passée au crible

Réponse pénale, antivax aux régionales, vaccination... nos 5 vérifications de la semaine

Les Vérificateurs
Publié le 23 mai 2021 à 9h00
JT Perso

Source : TF1 Info

LES VÉRIFICATEURS - Chaque jour, l'équipe des Vérificateurs de TF1-LCI démêle le vrai du faux sur l'épidémie. Retrouvez cinq vérifications qui ont marqué la semaine.

Si le virus circule de moins en moins, ce n'est pas le cas des infox, et pas seulement à son sujet. Si les fausses informations autour du virus ou de la campagne vaccinale sont toujours légion, sont venues ajouter celles sur la question sécuritaire. Des affirmations inexactes, trompeuses ou incomplètes continuent de faire leur chemin sur la Toile. Pour vous aider à y voir plus clair, les Vérificateurs de TF1-LCI passent au crible tous les jours les infos qui se propagent sur les réseaux sociaux. Voici les vérifications marquantes à retenir cette semaine.

La surpopulation carcérale n'incite pas les juges à prononcer des peines plus faibles

Candidat à la présidentielle, Xavier Bertrand porte un discours des plus offensifs sur le plan répressif. Sa cible préférée ? La faiblesse des peines prononcées par les juges, qu'il attribue au nombre insuffisant de places en prison. Un raisonnement faux pour deux raisons : non seulement le nombre de peines prononcées n'a jamais été aussi élevé, de même que leur sévérité, mais en plus, la surpopulation carcérale ne fait pas partie des données à disposition des magistrats quand ils rendent un verdict, un jugement ou une décision.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Est-il normal que des policiers évacuent les terrasses équipés de fusils d'assaut ?

Après avoir observé des débordements du couvre-feu à l'occasion de la réouverture des terrasses, le ministre de l'Intérieur a décidé de hausser le ton. Jusqu'à faire évacuer les terrasses ou contrôler les personnes encore dehors malgré le couvre-feu, et ce, armés de fusils d'assaut. Si l'équipement parait disproportionné pour faire respecter le couvre-feu, c'est aussi parce que les policiers ont d'autres missions à accomplir, nous a expliqué la préfecture.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Des listes antivax aux régionales ?

"Un nôtre monde" : ainsi sont nommées les trois listes déposées lundi 17 mai pour se présenter aux scrutins régionaux de Bretagne, Paca et Pays de la Loire. Leur point commun ? Être parrainée et pilotée par une alliance de collectifs anti-vaccins et anti-masques. Le leader d'un de ses collectifs, le docteur Louis Fouché, s'est notamment fait connaître en intervenant dans le documentaire Hold-Up et apôtre de la réinformation sur le covid.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Pfizer a-t-il modifié son vaccin pour qu'il puisse rester au frigo ?

Initialement voué à être conservé entre -60 et -90 degrés (ce qui avait conduit l'Union européenne à ne pas se précipiter dessus), le vaccin Pfizer peut désormais être conservé à une température de 2 à 8°. De là à se demander si le laboratoire n'a pas changé la composition de sa formule à ARN messager. La réponse, côté laboratoire comme côté régulateur du médicament européen est... non. 

Pour en savoir plus, cliquez ici

La France a-t-elle vacciné deux fois moins vite que le Royaume-Uni et les États-Unis ?

C'est Eric Ciotti qui, invité  de BFM TV, a comparé les données vaccinales entre les trois pays. S'il a raison en disant que 30% des  Français ont reçu une première injection, il exagère nettement l'avance des États-Unis et du Royaume-Uni. En effet, non seulement ceux-ci n'ont pas vacciné deux fois plus que dans nos frontières, mais en plus, leur avance s'explique par le fait qu'ils comptent la population majeure vaccinée quand, dans l'Hexagone, ce pourcentage prend en compte toute la population. 

Pour en savoir plus, cliquez ici


Les Vérificateurs