VIDÉO - Strasbourg : les images du concours du plus beau chat du monde

par La rédaction de TF1 | Reportage Jacques Rieg-Boivin, Joseph Pasquier
Publié le 30 octobre 2023 à 11h37, mis à jour le 30 octobre 2023 à 12h09

Source : JT 20h WE

Pas moins de 26 catégories pour élire les plus beaux chats du monde.
La compétition s'est déroulée ce week-end à Strasbourg (Alsace), où 1500 participants, issus de 22 pays, se sont affrontés en toute élégance.
Une équipe du 20H de TF1 a assisté à ce concours très sélectif.

Il y a les placides, les agités, à poils mi-longs ou carrément tout nus, tous sont là pour décrocher le titre de champion du monde de leur catégorie. Mais il faut d'abord passer par les présélections et la concurrence est rude. Ils sont examinés sous toutes les coutures par un juge dubitatif et visiblement habitué à les manipuler.

Nous arrivons à sélectionner en examinant un chat du bout du nez jusqu'au bout de la queue.
Robert Lubrano, président de la FFF (Fédération féline française)

Ils sont 1 500 chats au départ et il en restera 26 à l'arrivée, les juges internationaux sont intraitables. "Nous arrivons à sélectionner en examinant un chat du bout  du nez jusqu'au bout de la queue", rapporte dans la vidéo du 20H de TF1 en tête de cet article, Robert Lubrano, président de la FFF (Fédération féline française). "C'est-à-dire que tout y passe la tête, le corps, les yeux, l'expression, la qualité de la fourrure, la couleur... tout compte", égrène le professionnel.

Attention, il n'y a pas que la beauté qui importe, mais aussi le caractère. Un chat agressif, qui cracherait par exemple, serait immédiatement éliminé.

Les qualifiés montent sur scène, Persans, Siamois, Maine Coons, chats de gouttières, appelés dans ce concours des chats de maison. Et la championne du monde des chats de maison est une chatte norvégienne trouvée dans une poubelle, adoptée et aujourd'hui championne du monde, sacré destin. Pour sa maîtresse, c'est amplement mérité. 

Entre Eurovision et concours de Miss Univers, le championnat du monde de beauté aura attiré près de 15.000 personnes ce week-end.


La rédaction de TF1 | Reportage Jacques Rieg-Boivin, Joseph Pasquier

Tout
TF1 Info