Verif'

Retraites : depuis les réformes de 2010 et 2013, le nombre de Français partis avec une décote a-t-il vraiment doublé ?

Publié le 14 mars 2023 à 19h15

Source : JT 20h Semaine

Dans les rangs du Rassemblement national, on continue à juger injuste la réforme des retraites.
Le député Franck Allisio assure que les précédentes réformes de 2010 et 2013 a multiplié par deux le nombre de départs avec une décote.
La hausse est certes significative, mais pas aussi élevée que ne le laisse entendre l'élu.

Opposé à la réforme des retraites, le Rassemblement national met en garde le gouvernement contre l'usage potentiel de l'article 49.3 à l'Assemblée. Marine Le Pen assure que si le gouvernement s'y résout, les élus du RN voteront "l’intégralité des motions de censure qui pourraient être déposées". 

Le député Franck Allisio, invité sur BFMTV, a rappelé quelques-unes des raisons pour lesquelles son parti était opposé au texte. "La principale conséquence de cette réforme, tout le monde la connaît depuis le début : c’est la baisse des retraites ! J’en veux pour preuve le doublement du nombre de Français qui sont partis avec une décote depuis les deux dernières réformes", a-t-il lancé. Un chiffre marquant qui traduit une tendance de fond, mais qui est néanmoins exagéré par rapport à la réalité.

Une augmentation forte, mais pas de doublement

Dans son intervention, le député RN fait référence aux deux précédentes réformes des retraites. Celle de 2013, mais aussi celle de 2010 qui l'avait précédée. Afin de vérifier si un doublement des départs à la retraite avec une décote a été observé depuis l'adoption de ces deux textes, il faut se tourner vers la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav). Elle ne concerne pas la totalité des Français qui partent chaque année à la retraite, mais l’Assurance retraite couvre toutefois aujourd’hui "plus de neuf Français sur dix".

L'augmentation des départs avec une décote est assez nette depuis 2010.
L'augmentation des départs avec une décote est assez nette depuis 2010. - Cnav

Comme le montre le tableau ci-dessus, issu d'une publication de la Cnav, le nombre de personnes parties chaque année à la retraite avec une décote a augmenté. En volume absolu (58.000 en 2010, contre 86.000 en 2021), mais aussi en proportion (de 8,3 à 13,2%). La progression, de 4,8 points, se révèle majeure. Il est toutefois exagéré de parler d'un doublement puisqu'il aurait fallu pour cela que cette part atteigne 16,6%. Et les 10% de nouveaux retraités non couverts par la Cnav ne sont pas en mesure de faire évoluer ce constat, trop peu nombreux pour avoir une influence significative sur les chiffres globaux.

Lorsque l'on parcourt les travaux de la Drees, on retrouve des graphiques illustrant la progression des départs avec une décote. La hausse a notamment été très marquée dans la fonction publique.

Les retraités et les retraites, DREES

Si une hausse majeure est avérée depuis 2010, il apparaît qu'elle n'a pas touché de manière identique les hommes et les femmes. Ces dernières sont celles qui ont été les plus concernées par la progression du nombre de départs pris avec une décote. 5,7 points de plus pour les femmes, contre "seulement" 4,1 points pour les hommes, selon les données de la Cnav. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info