Royaume-Uni : un avion obligé de faire demi-tour pour changer de pilote

A Lo.
Publié le 5 mai 2022 à 16h48
JT Perso

Source : TF1 Info

Un avion Virgin Atlantic a dû retourner à l'aéroport d'Heathrow à Londres pour changer de pilote, lundi.
L'équipage s'est rendu compte au bout de 40 minutes de vol que le commandant de bord n'aurait pas dû être affecté.
Il lui manquait le dernier vol d'évaluation nécessaire pour pouvoir piloter.

S'il y avait bien un pilote dans l'avion, celui-ci n'était pas habilité. Lundi, un vol de la compagnie aérienne Virgin pour New York est arrivé avec deux heures et quarante minutes de retard. En cause : l'avion a dû faire demi-tour au bout de quarante minutes de vol après que le commandant de bord s'est rendu compte d'une "erreur d'affectation", selon la compagnie.

Un pilote malgré tout pleinement qualifié

Le commandant de bord n'avait pas été désigné comme formateur, car il n'avait pas effectué un vol d'évaluation finale qui fait partie des exigences internes de la compagnie aérienne. En effet, si le contrôle d'un avion est généralement partagé entre un copilote et le commandant de bord, c'est ce dernier qui détient l'ultime responsabilité de ce qui se passe sur un vol. 

Selon la compagnie, la sécurité du vol n'a cependant pas été compromise. Le pilote avait rejoint Virgin Atlantic en 2017 et était pleinement qualifié en vertu de la réglementation aérienne britannique.

Lire aussi

L'Airbus A330 survolait déjà l'Irlande quand il a dû donc reprendre la direction de l'aéroport international d'Heathrow, à Londres. Il a alors été immédiatement remplacé et l'avion a pu reprendre son voyage pour New York, engrangeant malgré tout un retard de plus de deux heures.


A Lo.

Tout
TF1 Info