Des mots jugés offensants bientôt interdits au Scrabble ?

Publié le 22 décembre 2022 à 11h47

Source : Sujet TF1 Info

D'après les informations de "L'Express", l'entreprise Mattel a suggéré des modifications dans les règles du Scrabble.
Parmi elles, interdire certains mots jugés offensants ou discriminants.
Le comité de rédaction du dictionnaire officiel n'a pas tout accepté.

"Poufiasse", "chicano", "tarlouze"... Au Scrabble, poser ces mots pourrait bientôt vous rapporter... zéro point. Selon les informations de L'Express, Mattel, propriétaire de l'un des jeux de société les plus populaires du pays, compte proscrire tous les mots "constituant une incitation à la haine et à la discrimination". Pour ce faire, l'entreprise américaine a envoyé à Larousse, éditeur de L'Officiel du jeu du Scrabble, une liste de mots qualifiés de "sensibles" qui pourraient être supprimés.

Toujours selon L'Express, des mots comme "bamboula", "nègre", "putassier" ou encore "beur" sont dans le viseur du propriétaire du jeu. "En tant que marque tournée vers la famille et consciente de l'impact des mots et de leurs évolutions, Mattel a fait appel à un linguiste indépendant pour identifier les mots à caractère haineux afin de revoir la liste officielle de mots autorisés à être joués lors des compétitions de Scrabble", explique-t-il à l'hebdomadaire.

La liste initiale largement réduite

Sauf que le comité chargé de rédiger L'Officiel du Scrabble n'est pas du même avis, et refuse d'exclure une majorité de termes cités par Mattel. Après de nombreux échanges, les deux parties s'accordent finalement sur la suppression de certains mots (62), parmi lesquels "tarlouze", "enculeur", "gogole", "nabot" ou "pédé", mais d'autres initialement dans le viseur - "enculé", "grognasse", "salope" - demeurent acceptés.

Une liste définitive, avant la publication du dictionnaire officiel prévue en 2023, qui laisse perplexe la Fédération internationale du scrabble francophone. Son président, Patrice Jeanneret, évoque même une "situation de censure", dans un mail rapporté par L'Express, et dit comprendre la "déception" et "l'amertume" des auteurs du dictionnaire. 

Que les fidèles de ce jeu intergénérationnel se rassurent : plus de 1000 mots ont été ajoutés dans le même temps par le comité de rédaction. De quoi multiplier les possibilités de poser des mots compte triple.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info