Le nombre de sans-abri explose à Paris, familles et enfants de plus en plus concernés

par A. LG
Publié le 4 décembre 2023 à 17h44

Source : TF1 Info

Le nombre de personnes à la rue a augmenté de 16 % en un an dans la capitale.
Une tendance qui touche d'autres grandes villes dont Lyon, Rennes, Marseille ou Bordeaux.
Les associations constatent par ailleurs que de plus en plus de familles sont concernées.

La tendance, qui touche toutes les grandes villes de l'Hexagone, est particulièrement visible à Paris. Le nombre de personnes qui vivent dans la rue a augmenté de 16% au cours de l'année écoulée dans la capitale par rapport à 2022, selon le dernier recensement de la Nuit Solidaire qu'a pu consulter France Inter, soit plus de 3000 personnes concernées.

Or, les associations constatent que de plus en plus de familles et d'enfants sont concernés. À titre d'illustration, le numéro d'urgence du Samu social a recensé 7572 demandes d'hébergement d'urgence n'ayant pu être approuvées dans toute la France au cours de la seule journée du 27 novembre. Parmi elles, une sur trois concernait un mineur, soit 2373 enfants à la rue, détaille l'enquête de nos confrères.

450 enfants dans la rue chaque soir à Paris

À Paris, les associations recensent chaque soir environ 450 enfants dormant dans la rue. L’adjointe à la mairie en charge des Solidarités, Léa Filoche, déplore une situation "inédite", auprès de France Inter.  

Cette situation, qui touche d'autres grandes villes, comme Lyon, Rennes, Marseille ou Bordeaux, s'expliquerait notamment par la reprise des migrations après la crise sanitaire liée au Covid-19 mais aussi par l'inflation, qui a fait plonger des familles dans une grande précarité. 

Enfin, un certain nombre d'hôtels conventionnés avec l'État pour proposer des places d'hébergement d'urgence sont pour leur part sortis du dispositif.  La plateforme en charge des placements en hôtels sociaux sur l'Île-de-France a ainsi comptabilisé  2400 chambres en moins en 2022 par rapport à 2021. Si certains ont en effet fait le choix de revenir à leur activité touristique, plus lucrative, d'autres hôtels seraient pour leur part en travaux en prévision des Jeux Olympiques de Paris 2024, toujours selon les informations de France Inter.


A. LG

Tout
TF1 Info