Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

SNCF : vers un prix plafond pour les billets de TGV ?

La rédaction de LCI
Publié le 4 décembre 2020 à 12h10
Un TGV à l'arrêt sur un des quais de la Gare de l'Est à Paris.

Un TGV à l'arrêt sur un des quais de la Gare de l'Est à Paris.

Source : MARTIN BUREAU / AFP

COÛT - La SNCF envisage un prix plafond pour les tarifs des billets de TGV, selon nos confrères de France Info. Une manière de se relancer alors que la fréquentation des trains a été très affectée par la crise sanitaire.

Les prix des billets de TGV seront-ils bientôt plafonnés par la SNCF ? Il s'agit d'une des hypothèses envisagées par la compagnie ferroviaire, selon nos confrères de Franceinfo. Durement touchée par la crise sanitaire, l'entreprise entame un travail de réflexion pour refondre son modèle tarifaire TGV. Pour l’instant, elle n'en serait qu'au stade de la réflexion, mais l'idée serait d'instaurer un tarif maximum sur les principaux trajets TGV, un prix référentiel que la compagnie s’engagera à ne pas dépasser quel que soit le moment où vous réservez votre billet. 

D’après le site d’informations, cette mesure pourrait s’appliquer à la fois aux TGV Ouigo (low cost) et aux TGV InOui (classiques), ne concernant néanmoins que la seconde classe.

5 milliards de pertes en 2020

Actuellement, le prix des billets de TGV fluctue largement en fonction de la date du voyage. Les vacances sont par exemple des périodes où les tarifs ont tendance à flamber à cause de la forte demande. Avec le plafond envisagé par la SNCF, le client aurait la garantie que les billets ne dépassent pas un certain prix quelles que soient les circonstances.

Sévèrement frappée par la crise sanitaire, la SNCF pourrait perdre près de 5 milliards d'euros cette année, a estimé son PDG Jean-Pierre Farandou mercredi 2 décembre. "Nous sommes en négatif cette année. Nous allons finir l'année en perte importante", a-t-il indiqué devant la commission de l'aménagement du territoire du Sénat. "Je rappelle qu'au premier semestre, ce qui donne une idée au milieu de l'année, nous étions en résultat net à moins 2,5 milliards" d'euros. "On ne sera pas loin de faire fois deux", a-t-il ajouté.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info