Verif'

SNCF : y a-t-il vraiment eu 15 mouvements de grève avant les fêtes en 20 ans ?

Publié le 21 décembre 2022 à 18h44

Source : JT 20h Semaine

Alors qu'une grève affecte le réseau ferré pour la période des fêtes, la SNCF est accusée de multiplier les blocages en fin d'année.
Ce serait ainsi le 15e mouvement de grève en l'espace de 20 ans observé sur la période de décembre et des vacances de Noël.
Un chiffre à prendre avec des pincettes.

Des milliers de voyageurs qui comptaient prendre le train pour les fêtes de fin d'années voient leur programme bouleversé par la grève qui touche la SNCF. Une situation qui fait réagir Michel Quidort, le président de la Fédération européenne des voyageurs. C'est "le 15e mouvement qui affecte le mois de décembre depuis 2003", a-t-il affirmé sur RMC info. En l'espace de "même pas 20 ans", il compte "15 mois de décembre et vacances de Noël perturbés".

Si ce décompte est effectué à partir des données fournies par la SNCF elle-même, on constate en s'y penchant en détail que les grèves ne perturbent la période des fêtes que de manière occasionnelle, moins fréquemment à Noël et le plus souvent pas à une échelle nationale.

2019, une année noire assez peu représentative

14, voire 15 mouvements de grève ? On retrouve la trace de ces chiffres dans des publications de l'Ifrap, un think tank libéral. Ce dernier se base sur des données accessibles à tous et de première main, puisqu'elles sont fournies par la SNCF en personne. Lorsque l'on s'intéresse en détails aux informations agrégées par l'entreprise, on constate d'emblée que 2019 a été l'année de tous les record, avec une très forte mobilisation qui s'est étirée sur les mois de décembre et janvier. 27 jours d'une grève dure, lancée par les syndicats afin de s'opposer à la réforme des retraites. 

Qu'en est-il pour les autres mouvements qui sont mentionnés ? Tout d'abord, on observe que depuis 2002, trois grèves ont été déclenchées à partir du 15 décembre. L'intégralité des autres l'ont été plus tôt dans le mois, à une période qui ne correspond pas directement à celle des fêtes de fin d'année. On recense une grève le 15 décembre 2013, qui aurait concerné 4,6% des conducteurs selon la SNCF. La presse n'a pas rapporté de perturbations sur le réseau ce jour-là, alors même qu'un autre mouvement (documenté, lui) quelques jours plus tôt avait affecté la circulation des TGV.

Plusieurs des mouvements de grève mentionnés par l'Ifrap et recensés par la SNCF semblent en pratique avoir été peu perceptibles par les voyageurs. Celui de la journée du 14 décembre 2018, notamment, le seul enregistré cette année-là sur tout le mois de décembre, a eu un effet restreint. Des usagers du RER B ont été touchés ainsi qu'une part du trafic régional perturbé, sans que le réseau soit à l'arrêt. Pourtant comptabilisée, la mobilisation du 24 décembre 2010 est passée quant à elle inaperçue. La presse n'en a pas fait l'écho, contrairement aux grèves qui ont touché la France lors des fins d'années 2008 et 2009.

En 2009, un gros conflit social avait été évité courant décembre, la direction des ressources humaines de la SNCF s'étant félicitée des avancées trouvées avec les syndicats. Pas de mouvement national, donc, mais d'importantes perturbations sur le réseau des RER en décembre, ainsi que dans plusieurs régions du sud de la France (touchant les TER). L'année précédente, les fêtes de Noël avaient été perturbées, que ce soit en Île-de-France avec des Transiliens ou des RER, ou ailleurs dans le pays au niveau des trains régionaux. En Alsace ou sur la Côte d'Azur en particulier. En Midi-Pyrénées, un appel à cesser la grève pour Noël avait été formulé, alors même qu'un mouvement se poursuivait depuis plusieurs jours avec un impact sur le trafic.

En résumé, on constate que les grèves déclenchées à la SNCF sont assez fréquentes en décembre depuis 2002. Si les données de la SNCF informent avec précision des mouvements sociaux qui se sont déroulés, il faut noter que le déclenchement d'une grève ne se traduit pas de manière systématique pas des blocages importants à l'échelle du pays. Il est fréquent que certaines régions soient touchées indépendamment des autres, en particulier lorsque des grèves affectent les transports d'Île-de-France gérés par la SNCF, les RER en premier lieu. Enfin, il convient de constater que si des mobilisations sont enregistrées de façon récurrente en décembre, elles sont dans leur grande majorité concentrées sur une seule journée, et plutôt au début du mois. Les blocages massifs, à l'instar de ceux de 2019, restent des exceptions.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info