Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Sondage : 59% Français estiment qu'il est toujours facile de vivre confiné

La rédaction de LCI
Publié le 29 avril 2020 à 19h12, mis à jour le 29 avril 2020 à 20h14
Sondage : 59% Français estiment qu'il est toujours facile de vivre confiné

Source : Istock

EXCLUSIF - Selon l'Observatoire des Français confinés Harris Interactive pour LCI, près de six Français sur dix jugent qu'il est facile de vivre en confinement. Une proportion qui augmente à mesure que la date butoir du 11 mai se rapproche.

Des Français qui savent décidément faire montre de patience. Selon le sondage hebdomadaire de l'Observatoire des Français confinés Harris Interactive pour LCI, 59% d'entre eux indiquent qu’il leur est facile de vivre dans les conditions en vigueur en France depuis la mi-mars. Un sentiment qui est d'ailleurs en constante progression au cours des semaines, à mesure que la date fatidique du 11 mai se rapproche. 

Et quand on demande aux sondés de se projeter dans l'avenir, la même proportion estime qu’il lui sera facile de vivre de la sorte jusqu’au déconfinement, prévu en principe dans douze jours. Précision utile : le sondage a été réalisé après le discours d'Edouard Philippe, mardi, pour détailler le plan de déconfinement progressif du pays. 

83% de Français envisagent un nouveau confinement

En revanche, en dépit de toutes les dispositions prises et des précautions mises en avant, une nette majorité de Français (83%) estime probable qu’il faille à nouveau confiner le pays pour faire face à une deuxième vague d’épidémie.

S'agissant des conditions du déconfinement, les Français se montrent critiques concernant l’application de tracking StopCovid (43% sont convaincus), une personne sur deux assurant toutefois qu'elle pourrait télécharger l'application sur son téléphone. Les sondés sont également défiants à propos de la réouverture des écoles à partir du 11 mai, un tiers des parents d'élèves seulement envisageant d'envoyer leurs enfants à l'école, au collège ou au lycée.

Lire aussi

Enquête réalisée en ligne le 28 avril 2020, après l’intervention d’Edouard Philippe devant l’Assemblée nationale. Échantillon de 1 004 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e).


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info