Stage obligatoire en seconde : déjà 200.000 offres d'entreprises, voici quand et comment postuler

par Audrey LE GUELLEC avec AFP
Publié le 1 décembre 2023 à 13h00

Source : JT 20h Semaine

L'opération "Mon stage de seconde" a été lancée jeudi par Gabriel Attal et Bruno Le Maire.
Objectif : permettre aux lycéens de se professionnaliser via "une séquence d'observation de deux semaines".
Pour les aider dans leurs recherches, 200.000 offres sont d'ores et déjà disponibles sur la plateforme 1jeune1solution, pour un total de quelque 500.000 attendues "en début d'année".

Mobiliser les différents secteurs pour permettre à 550.000 élèves de se professionnaliser. C'est l'objectif de l'opération "Mon stage de seconde", lancée officiellement ce jeudi 30 novembre par le ministre de l'Éducation, Gabriel Attal, et le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, devant 200 lycéens et des chefs d'entreprises, dans un établissement de Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis).

"Évidemment, notre responsabilité, c'est de vous aider à trouver un stage", a souligné Gabriel Attal, appuyant par ailleurs sur l'importance de lancer cette opération en Seine-Saint-Denis "pour incarner symboliquement l'engagement de toute une nation" pour que "tous les jeunes - d'où qu'ils viennent - puissent bénéficier d'un stage".

"Il faut qu'il y ait 500.000 propositions"

Annoncé fin septembre, le nouveau stage obligatoire pour les élèves de seconde a été instauré par le décret publié jeudi au Journal officiel. Il consiste en "une séquence d'observation de deux semaines en milieu professionnel dans des entreprises, des associations, des administrations, des établissements publics ou des collectivités territoriales, en classe de seconde générale et technologique, scolarisés dans les lycées publics ou privés". Il devra s'effectuer durant les deux dernières semaines du mois de juin.

Dans cette optique, Bruno Le Maire a appelé les entreprises et les organisations à s'engager davantage pour accueillir des stagiaires dès 2024. "Il y a 500.000 stages à pourvoir. Donc il faut qu'il y ait 500.000 propositions. Il ne s'agit pas d'en avoir la moitié", a-t-il insisté auprès des chefs d'entreprises présents dans la salle.

La marche à suivre

Ces dernières seront proposées sur la plateforme 1jeune1solution "en début d'année", a annoncé Gabriel Attal depuis le lycée Joséphine Baker, ajoutant que l'opération lancée jeudi "se tiendra dans tous les départements d'ici le mois de juin" pour "mobiliser les entreprises et PME de chaque département".

Grâce aux engagements de plus de 300 entreprises et organisations, des secteurs privé, public, associatif et culturel, 200.000 offres sont d'ores et déjà disponibles, s'est-il réjoui.

Pour y postuler, les élèves doivent se connecter à 1jeune1solution.gouv.fr, qui répertorie toutes les offres de stages communiquées par les entreprises adhérentes, une plateforme à laquelle les recruteurs ont, eux aussi, facilement accès pour y entrer leurs offres.

Il suffit ensuite de lancer une recherche par domaine de prédilection, localisation et durée du stage, en l'occurrence deux semaines, pour consulter les propositions les plus pertinentes selon le profil du lycéen. "L’objectif est avant tout d’améliorer sensiblement la politique d’orientation de nos jeunes et de rendre toujours plus dynamique le lien entre l’école et les entreprises", rappelle un communiqué du gouvernement.


Audrey LE GUELLEC avec AFP

Tout
TF1 Info