La colère des Gilets jaunes

VIDÉO - Mobilisation contre la hausse du prix des carburants : qui sont les "gilets jaunes" ?

La rédaction de LCI
Publié le 4 novembre 2018 à 20h14, mis à jour le 5 novembre 2018 à 7h07
JT Perso

Source : JT 20h WE

L'essentiel

GROGNE - La mobilisation en vue d’un blocage national le 17 novembre ne cesse de prendre de l’ampleur. Les automobilistes en colère affichent des gilets jaunes sur leur tableau de bord en signe de ralliement à la protestation.

Ils parlent d'une mobilisation "citoyenne", sans parti ni organisations syndicales. Alors qu'une grande opération de blocage des routes est prévue le 17 novembre prochain pour protester contre la hausse du prix des carburants, une centaine d'automobilistes se sont réunis ce dimanche en périphérie de Bordeaux pour se coordonner avant la mobilisation. 

Avec pour signe de ralliement à la protestation, un gilet jaune. Le symbole a rapidement fleuri sur les réseaux sociaux, point de départ de la mobilisation, où le mot-clé #giletjaune réuni les automobilistes en colère. Il s'affiche désormais devant les pare-brise.

La mobilisation a reçu le soutien des partis d'extrême droite, le Rassemblement National, Debout la France, appellent à rejoindre les blocages. Les Républicains quant à eux, s'ils soutiennent le mouvement, n'appellent pas à manifester et proposent la création d'un chèque carburant financé par les sociétés d'autoroute

Dans une interview aux journaux du groupe de presse Ebra parue lundi matin, le président français a déclaré "assumer" la hausse des tarifs des carburants pour 2019 et déclarer préférer "la taxation du carburant à la taxation du travail".