PARODIE - Un site propose aux internautes de tweeter à la façon de Donald Trump : il suffit d'entrer une phrase pour voir apparaître un faux tweet qui semble venir du compte officiel du 45e président des États-Unis. Un moyen pour ses utilisateurs de dénoncer les travers de ce dernier, connu pour être un utilisateur compulsif du célèbre réseau social...

Ce n’est plus à prouver : le 45e président des Etats-Unis est un utilisateur compulsif du célèbre réseau social à l’oiseau bleu. Durant sa campagne, sa petite habitude donnait même des sueurs froides à son équipe. Et pour cause : sur Twitter comme dans la vraie vie, "The Donald"  a pris l’habitude de s’exprimer sans filtre. Problème : si les paroles s’envolent (le plus souvent), les écrits, eux, restent (presque toujours). 

Charge frontale contre les médias ou contre ses opposants, déclarations tonitruantes et coups d’éclats en tout genre, Donald Trump a depuis longtemps prouvé que 140 caractères suffisaient amplement à déclencher une polémique. Bien conscient du potentiel comique inhérent à un tel comportement, des internautes taquins ont lancé le site "faketrumptweet". Si vous aussi vous avez toujours rêvé de tweeter avec la verve imparable de Donald Trump,  Il vous suffit de vous connecter, de rédiger un petit tweet, de le valider, et vous voilà avec un post signé Donald Trump plus vrai que nature... ou presque. 

"Quand il est difficile de distinguer un faux tweet de Trump d'un vrai, il y a un problème !"
Un twittos

Cet internaute s'y est par exemple essayé. "Les sondages négatifs sont de fausses nouvelles, comme CNN, NBC, et la Fox. Euh non attendez ! La Fox c'est vrai ! Ces gars là m'aiment beaucoup" ! Et il faut avouer que le résultat est assez concluant. Suffisant même pour que ce tweetos déclare en partageant sa blague : "Quand il est difficile de distinguer un faux tweet de Trump d'un vrai, il y a un problème !"

Les fans du deuxième opus de la saga Retour vers le Futur auront peut-être quant à eux noté une troublante ressemblance entre le personnage de Biff Tannen et Donald Trump. Ce n'est pas un hasard : les scénaristes ont déjà avoué s'être inspiré, à l'époque, du magnat de l'immobilier pour créer l'ennemi juré de Marty. Cet internaute, visiblement inspiré par la pop-culture, a donc tweeté : "Biff Tannen a été trop modeste". 

D'autres encore rêvent d'un mea-culpa dans les règles de l'art : "Si je pouvais tout recommencer à zéro, je le ferais. Je m'excuse auprès de tous pour mon comportement. En tant que votre président, je vais m'efforcer de faire mieux". 

Donald Trump, cible privilégiée des internets

Ce n’est pas la première fois que le comportement du président américain est tourné en dérision sur Internet, loin s’en faut. La dernière tendance en vogue s’appelle "Tiny Trump" - soit, "tout petit Trump" dans la langue de Molière - et désigne un même qui consiste à retoucher une photo de Donald Trump pour le faire apparaitre sous les traits… d’un petit enfant.  Un moyen pour les internautes de dénoncer l’immaturité dont peu parfois faire preuve selon eux le successeur de Barack Obama... 


Joann MATHIAS Joann Mathias

Tout
TF1 Info