Tondre mon chien : bonne ou mauvaise idée ?

par Coline GRASSET pour TF1 INFO
Publié le 28 novembre 2023 à 18h00

Source : JT 20h WE

Comme les humains, les chiens sont sensibles à la chaleur estivale.
On est donc tenté d'alléger leur fourrure par un bon coup de tondeuse.
Si la tonte est recommandée pour certaines races, elle est franchement déconseillée sur d'autres.

Votre toutou semble mourir de chaud avec son épais pelage ? Ses longs poils sont emmêlés et commencent à former des tapons ? Avant de le tondre, il vaut mieux savoir si c'est vraiment pertinent ou, au contraire, contre-productif. On fait le point, avec des conseils de tonte et des alternatives.

Pourquoi entretenir le pelage du chien ?

À la tondeuse et/ou aux ciseaux, un entretien régulier de la fourrure est synonyme de confort pour le chien. Il empêche la formation de nœuds, tapons et dreadlocks. Peu esthétiques, ils peuvent gêner les mouvements de l'animal ou devenir douloureux selon leur emplacement (poitrail, arrière-train, croupe, haut des pattes…). 

Pour les races qui régulent difficilement leur température corporelle, c'est un rafraîchissement bienvenu dès les premières chaleurs à la fin du printemps. 

Enfin, les fourrures peu entretenues forment un terrain favorable à la prolifération de parasites externes (puces, tiques…). Lorsqu'elles sont trop épaisses, elles deviennent propices à la transpiration et donc à la macération, aux odeurs désagréables et aux lésions cutanées qui peuvent dégénérer en infections bactériennes. 

Les chiens qu'il faut tondre

À réaliser soi-même à la maison si le chien est docile et si on a un minimum de talent en coiffure ou chez un toiletteur professionnel, la tonte est indispensable pour certaines races. Elle est précédée d'un bain et d'un démêlage minutieux. 

Les chiens à poils longs et fins ont besoin d'une coupe régulière afin d'éviter les nœuds qui s'agglomèrent en tapons. On peut utiliser la tondeuse (ou les ciseaux) pour entretenir le Yorkshire, le Cocker, le Shih Tzu, le Coton de Tuléar, le Westie, le Lasso Apso… 

De leur côté, les chiens à poils bouclés qui ne perdent pas leurs poils en été (Bichon frisé, Caniche…) doivent être tondus ou entretenus aux ciseaux fréquemment. 

Sur les chiens à poils longs et épais comme le Berger des Pyrénées ou le Bichon maltais, votre tondeuse de salle de bains risque de rendre l'âme. Si vous souhaitez vous charger vous-même du rafraîchissement de votre chien, il faudra vous équiper d'une tondeuse professionnelle, plus performante et résistante. 

Les races canines à ne pas tondre

De nombreuses races de chiens doivent être rafraîchies autrement qu'à la tondeuse. Son passage abîme le poil de certaines et élimine la couche thermique protectrice des autres.

Ainsi, la tonte est contre-productive sur toutes les races à sous-poil épais comme le Berger allemand, le Border Collie, le Husky, le Samoyède, le Loulou de Poméranie, le Chow-Chow, l'Akita, le Shiba Inu…. Cette sous-couche thermorégulatrice se module naturellement au fil des saisons : elle s'épaissit en hiver et s'allège en été. De plus, elle garantit une bonne protection contre les piqûres d'insectes et les rayons-UV responsables des coups de soleil.

Quant au Cavalier King Charles, son pelage supporte mal la tondeuse : le poil devient dur et rêche dès les premières repousses. 

Pour ces chiens, n'hésitez pas à prendre rendez-vous chez un toiletteur professionnel ! 


Coline GRASSET pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info