Les puces, les tiques et les autres parasites externes sont très actifs au printemps et en été.
Dès le retour des beaux jours, un traitement préventif s'impose donc pour protéger votre chien ou chat.
Il existe des antiparasitaires naturels, tout aussi efficaces que les traitements chimiques.

Le printemps est particulièrement redouté par les propriétaires de chiens et de chats, car cette saison marque un regain d'activité des parasites externes, qui ont tôt fait d'envahir leur pelage et tout leur environnement. Pour les contrer, il existe une multitude d'antiparasitaires sous forme de comprimés, de liquides en pipette, de colliers… Si votre animal de compagnie y est allergique ou si vous souhaitez privilégier une alternative moins chimique, tournez-vous vers les antiparasitaires naturels !

La terre de Diatomée : pourquoi c'est un excellent antiparasitaire naturel ?

Composée de micro-algues fossilisées, la terre de Diatomée s'apparente à la silice, coupante comme du verre pour tous les très petits animaux qui la touchent. Elle est notamment très utilisée pour éliminer les fourmis et les puces rouges qui envahissent nos maisons et les poulaillers, car elle perfore leur carapace, les dessèche et les tue rapidement. La terre de Diatomée est aussi efficace sur les puces de nos chiens et chats, ainsi que sur les poux, les tiques et les acariens. En prévention ou en traitement d'une infestation en cours, vous pouvez frotter le pelage de votre compagnon à quatre pattes avec une poignée de terre de Diatomée, en évitant soigneusement la tête (oreilles, yeux, voies respiratoires, cavité buccale), l'anus et l'appareil uro-génital. Ce traitement naturel sans danger pour lui ni pour vous, à condition de ne pas inhaler le produit, dure quelques semaines et peut être répété dès que nécessaire pour éradiquer le ou les parasites. Vous pouvez également l'appliquer sur le coussin de votre animal et dans tout son environnement direct afin de contrer toute infestation qui aurait résisté à un bon nettoyage.

En alternative, le même processus fonctionne avec du bicarbonate de sodium alimentaire, bien que l'efficacité soit moindre.

Le vinaigre et le jus de citron : des traitements efficaces contre les parasites

Les parasites externes de nos chiens et chats n'aiment pas l'acidité de certains produits naturels comme le vinaigre et le jus de citron. Préparez un mélange liquide (⅓ de vinaigre ou jus de citron pressé et ⅔ d'eau tiède) et pulvérisez-le généreusement sur le pelage de votre animal de compagnie, toujours en évitant tous les orifices et muqueuses. Les puces et les tiques le fuiront à coup sûr et vous pourrez éviter leur retour en administrant régulièrement ce traitement naturel. Toutefois, cet antiparasite doit être employé avec précaution et jamais sur une peau irritée, enflammée ou à vif, car son acidité serait très désagréablement piquante. Quant à l'odeur forte du vinaigre, ne vous inquiétez pas, elle disparaît rapidement. 

Les huiles essentielles pour déparasiter mon animal : pourquoi faut-il faire attention ?

Les huiles essentielles ont prouvé leur efficacité contre les parasites externes et les insectes volants, citronnelle, menthe poivrée, lavande, géranium et eucalyptus en tête. Cependant, bien qu'elles soient naturelles et extraites des plantes avec un minimum de traitement, elles ne sont pas anodines. Il faut les utiliser avec parcimonie et à bon escient. En effet, les huiles essentielles peuvent devenir dangereuses si elles sont manipulées sans conscience. En traitement antiparasitaire, on les réserve donc au chien, car elles sont toxiques pour le chat. Quelques gouttes mélangées à un litre d'eau qu'on pulvérise sur le pelage (et le coussin) font fuir les parasites et diffusent une odeur agréable. Pensez néanmoins à toujours demander conseil à votre vétérinaire ou pharmacien avant d'appliquer un tel traitement ! 


Coline GRASSET pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info