Une Franco-Américaine lance un appel sur Facebook pour retrouver la plaque militaire de son père perdue dans le Lot-et-Garonne

Publié le 22 août 2018 à 13h13
Une Franco-Américaine lance un appel sur Facebook pour retrouver la plaque militaire de son père perdue dans le Lot-et-Garonne
L'essentiel

AVIS DE RECHERCHE - Une Franco-Américaine en vacances dans le Lot-et-Garonne y a perdu un bracelet fabriqué avec la plaque d'identité militaire de son père, engagé dans la marine marchande américaine durant la Seconde guerre mondiale. Elle a lancé un appel sur Facebook pour tenter de le retrouver.

"C’est comme une minuscule aiguille dans un énorme tas de foin". Leslie Slater le reconnaît elle-même dans le message qu'elle a publié sur Facebook : sa démarche s'apparente à une bouteille à la mer. Cette jeune Franco-Américaine a adressé en début de semaine aux internautes un appel pour retrouver un objet d'une "immense valeur sentimentale" : un bracelet fabriqué avec la plaque d'identité militaire de son père. 

Leslie Slater écrit sur Facebook avoir perdu le bracelet, sur lequel sont inscrits le matricule et le nom de son père,  le 18 août dernier à Saint-Jean-de Thurac, dans le Lot-et-Garonne. '"Peut-être le long du canal pendant je courais", précise-t-elle. Auprès de La Dépêche, cette habitante de la Dordogne indique avoir passé plusieurs coups de fils pour le retrouver, mais que ses appels auprès de la mairie ou des propriétaires du gîte dans lequel elle séjournait sont restés vains. D'où l'idée de lancer un avis de recherche sur Facebook pour retrouver la fameuse plaque de son père, engagé dans la marine marchande américaine durant la Seconde guerre mondiale et mort en 2011.

"Je ne la portais que depuis deux mois, je l'avais récupérée suite à son décès, et je l'ai emmenée chez un bijoutier pour qu'il me la façonne sur mon poignet", explique-t-elle au quotidien régional. Avant de se dire émue par l'élan gentillesse qu'a suscité son message : "Mon papa est mort sans beaucoup de fanfares, et de voir, maintenant, comment les gens réagissent, je souris de savoir qu'on va reparler de lui. Ça lui aurait beaucoup plus."


Tout
TF1 Info