À l'approche des fêtes de fin d'année, les conflits sociaux se multiplient dans le secteur aérien.
Les préavis de grève chez Air Antilles, Air Guyane et Corsair ont été levés juste avant le week-end.
Mais d'autres conflits sociaux continuent de peser sur d'autres compagnies.

Bonne nouvelle pour ceux qui envisagent de passer les fêtes de Noël aux Antilles. Les pilotes, hôtesses et stewards des compagnies Air Antilles et Air Guyane ont décidé de lever leurs préavis de grève initialement prévu pour la période du 17 au 22 décembre. "Les vols seront donc assurés normalement pendant toute la période des fêtes", assure la compagnie aérienne interrégionale express (Caire), qui regroupe les deux filiales, dans un communiqué.

Les syndicats dénonçaient des dysfonctionnements "dans les conditions d’emploi et de travail du personnel naviguant commercial" et "un refus de la direction de dialoguer", indique Outre-mer la 1ère, citant un communiqué. Selon le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), la compagnie a "donné des garanties aux représentants du SNPL", en particulier "quant à l'amélioration de leurs conditions salariales".

La menace de conflits sociaux pendant les fêtes de fin d'année pèse également sur plusieurs compagnies en France. Du côté de la compagnie Corsair, qui dessert les Antilles et l'océan Indien, le mouvement a été suspendu vendredi après des échanges entre la direction et le SNPL. "Tous les vols seront assurés, sans modification des horaires de vols pour les clients", assure la compagnie aérienne, dans son communiqué.

L'essentiel du service sera assuré
Le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, sur France Inter

Des risques de conflits sociaux continuent néanmoins de peser sur d'autres compagnies qui proposent également des voyages vers les Antilles, comme Air France ou French Bee, pour demander une revalorisation des salaires. "Sans réaction de sa part, la direction de French Bee sera responsable des perturbations que subiront nos passagers pendant les fêtes de fin d'année", menacent, dans un communiqué commun, les syndicats.

"L'essentiel du service sera assuré", a promis le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, ce mercredi 14 décembre au micro de France Inter, répondant ainsi à l'inquiétude des passagers. "Air France s'organise et pourra assurer les vols de ses passagers pour Noël", a-t-il assuré. De son côté, la direction de la compagnie ne prévoit "ni annulations pour Noël ni difficultés d'acheminement de ses passagers".


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info