La France fait-elle les bons choix face au virus ?

1er décembre : ce qui change et ce qui ne change pas

Publié le 12 novembre 2020 à 19h59, mis à jour le 12 novembre 2020 à 21h28
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Depuis la conférence du Premier ministre ce jeudi soir, nous savons à quoi vont ressembler nos vies dans les mois à venir. Alors, comment les salariés, les commerçants, les parents d'élèves ont-ils pris ces nouvelles règles ?

Ce confinement, qui a déjà duré deux semaines, va continuer pendant quinze jours. La situation sanitaire reste trop fragile. "Il serait irresponsable de lever ou même d'alléger le dispositif dès maintenant. Nous avons donc décidé de maintenir inchangé, au moins pour les quinze prochains jours, les règles du confinement", a annoncé Jean Castex. Il y a pourtant des signes d'amélioration. Les contaminations ont baissé de 16% par rapport à la semaine dernière. Mais c'est encore insuffisant pour assouplir les règles. Le gouvernement demande encore des efforts aux Français.

Un nouveau point d'étape sera fait le 16 novembre. Si les indicateurs ne sont pas bons, il pourrait y avoir de nouvelles restrictions. En revanche, si l'amélioration se poursuit, il y aura une bonne nouvelle. Les commerces non-essentiels pourront rouvrir dès le 1er décembre. Pour les bars, les restaurants, et les salles de sport en revanche, le calvaire risque de durer. Pas encore de date de réouverture fixée. Enfin, une attestation restera nécessaire pour se déplacer au-delà du 1er décembre. Le gouvernement fait d'ailleurs appel au sens des responsabilités de chacun. Et le Premier ministre a prévenu qu'il était encore trop tôt pour réserver ses vacances de Noël. Et à la Saint Sylvestre, les fêtes à plusieurs dizaines de personnes ne seront pas possibles.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info