EN DIRECT - 40e anniversaire de l'abolition de la peine de mort : suivez le discours de Robert Badinter et Emmanuel Macron

Publié le 9 octobre 2021 à 7h35
JT Perso

COMMÉMORATION - Emmanuel Macron commémore ce samedi au Panthéon le 40e anniversaire de l'abolition de la peine de mort en présence de Robert Badinter, l'ancien garde des Sceaux qui l'avait fait voter.

Le combat pour l'abolition de la peine de mort, dont on célèbre samedi le 40e anniversaire en France, fut un chemin semé d'embûches. Emmanuel Macron prononce à l'occasion de son abolition un discours, après celui de Robert Badinter, puis doit visiter l’exposition "Un combat capital" qui retrace "l'histoire du combat politique pour l’abolition de la peine de mort en France, du XVIIIème siècle à nos jours", a précisé l’Élysée dans un communiqué.

Le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti participe lui aussi aux commémorations.  

1977 : les dernières exécutions en France

Le projet de loi sur l'abolition de la peine de mort a été adopté par l'Assemblée nationale le 18 septembre 1981, quatre mois après l'élection de François Mitterrand à l’Élysée, puis le 30 septembre par les sénateurs. La mise au rebut de la guillotine était promulguée le 9 octobre 1981.

Lire aussi

La France n'était alors que le 35ᵉ État du monde à lui tourner le dos et le dernier parmi la Communauté européenne de l'époque. Les deux dernières exécutions capitales avaient eu lieu en 1977, sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing.  La dernière personne à avoir été exécutée en France est Hamida Djandoubi, un Tunisien condamné à mort cette année-là pour homicide et guillotiné dans la cour de la prison des Baumettes le 10 septembre 1977. "Il est aussi la dernière personne à avoir été exécutée dans un pays de l’Europe des six (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas)", rappelle Amnesty International. Tous les condamnés suivants avaient été graciés. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info