La ville d'Annecy a ouvert cinq restaurants municipaux.
Une initiative visant à lutter contre l'isolement des personnes âgées.
Des repas à petits prix partagés autour de grandes tables pour plus de convivialité.

Nicole s'apprête pour un événement qu'elle attend avec impatience. Tous les midis, cette retraitée sort manger au Ritz. Il ne s’agit pas du célèbre établissement parisien, mais d'un restaurant municipal à Annecy (Haute-Savoie), réservé au plus de 60 ans.

Sur de grandes tablées, on discute, on rigole. L’objectif est avant tout de lutter contre l’isolement. Les habitués sont même devenus amis. "On mange bien. On retrouve ses amis. Et on n'a pas besoin de faire les courses, pas besoin de faire la vaisselle, pas besoin de faire la cuisine", se réjouit un senior.

La mairie d’Annecy gère cinq restaurants réservés aux seniors. Tous affichent presque complet. "C'est une organisation conséquente, c'est un gros service. C'est 35 personnes qui travaillent pour les seniors de la ville, pour que ces 250 personnes puissent manger", nous explique Karine Bui-Xuan Picchedda, adjointe à la mairie d'Annecy en charge de la santé, du bien vivre et du bien veillir. Les retraités payent selon leur moyen, entre 2 et 13 euros pour un repas équilibré. "On a de la viande et du fromage, même à la maison, on ne l'aurait pas à ce prix-là", nous lance une cliente.

Après 13 heures, le restaurant se transforme en salle de jeux. La convialité se prolonge pendant quelques heures. Ce service est essentiel à Annecy, où les plus de 60 ans représentent un quart de la population.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Marine Chaize, Sylvain Fargeot, Rafael Ribeiro

Tout
TF1 Info