VIDÉO - À 8 ans, elle sauve sa grand-mère : écoutez l'appel aux pompiers de la petite Kalli

par La rédaction de TF1info | Reportage vidéo Joséphine de Francqueville, Frédérique Agnès, Jean-Yves Mey
Publié le 22 novembre 2023 à 16h50, mis à jour le 22 novembre 2023 à 18h13

Source : JT 13h Semaine

Kalli, 8 ans, a sauvé sa grand-mère qui était en train de faire un malaise cardiaque.
La petite fille a prévenu les secours et a suivi avec un sang-froid impressionnant toutes leurs instructions par téléphone.
Le JT de TF1 vous raconte cette belle histoire et vous fait écouter cet échange.

Dans les minutes qui comptent, Kalli, huit ans, a eu le réflexe d'appeler le 18, le numéro des pompiers. Un échange que l'on peut entendre dans la vidéo de TF1 en tête de cet article. "Allô bonjour, en fait ma grand-mère est tombée par terre, je crois qu'elle a fait un malaise", explique d'abord la fillette. "Elle est consciente, elle te parle ?", l'interroge-t-on à l'autre bout du fil. "Euh, non". Avec sang-froid, Kalli prodigue alors à sa grand-mère les gestes de premier secours. "Est-ce que tu peux mettre sa main au niveau de son nez, et est-ce que tu sens de l'air qui sort de son nez ou de sa bouche ?", reprend son interlocutrice.  "Non pas du tout". "Tu arriverais à la mettre sur le dos ou pas ?" "Je ne sais pas, je vais essayer".  

C'est ce geste qui a permis à Georgette, 85 ans, de reprendre connaissance et de se redresser après avoir fait un malaise cardiaque. 

"Je peux venir dans vos bras pour pleurer ?"

Ce sauvetage a eu lieu à Lisses, dans l'Essonne. Sept minutes plus tard, les pompiers étaient là. "La petite m'a dit 'j'ai fait ce qui fallait', donc je l'ai rassurée, raconte le lieutenant Cailleau, chef du centre de secours de Lisses. Je lui ai dit que ce qu'elle avait fait était exemplaire et qu'elle avait sauvé sa grand-mère. Et à ce moment-là, elle m'a demandé : je peux venir dans vos bras pour pleurer ? Et donc je l'ai prise dans mes bras". 

Aujourd'hui, Georgette va mieux. Elle a pu accompagner sa petite-fille à la caserne des pompiers. Le courage de la petite a été récompensé par un diplôme de mini-secouriste et la médaille de la ville. "On a décidé qu'on allait aussi aller dans les écoles, en primaire, pour que les enfants connaissent ces gestes de premiers secours, car on voit que ça peut servir", indique à TF1 le maire de Lisses, Michel Souloumiac.

undefinedundefinedTF1

La belle histoire a même peut-être fait naître une vocation : Kalli a annoncé qu'elle voulait devenir pompier.


La rédaction de TF1info | Reportage vidéo Joséphine de Francqueville, Frédérique Agnès, Jean-Yves Mey

Tout
TF1 Info