Au cœur des régions

Paroles de Français : le désarroi des communes sans services publics

TF1 | Reportage Isabelle Marie, Jean-Yves Chamblay
Publié le 14 mars 2022 à 13h22, mis à jour le 14 mars 2022 à 16h37
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Avec la présidentielle, le journal du 13H propose une série d'enquêtes pour mieux connaitre les préoccupations des Français.
Ce lundi, nous nous intéressons à la disparition des services publics, que subissent des millions d'entre nous.

Lalouvesc, en Haute-Ardèche, est un paradoxe. Avec ses 390 habitants et jusqu'à 1300 l'été, plus de service public, mais une très belle basilique et des commerces qui eux, n'ont pas déserté le village. Il y a aussi un camping, une pharmacie, un coiffeur et un bar où le maire ce matin-là nous accompagne pour parler justement de la disparition des services publics.

Dans cette campagne, le lien social est oublié. La vie ici semble bien loin de la présidentielle. Avec l'élection qui arrive, les habitants de Lalouvesc attendent qu'on refasse vivre les petits villages en ramenant ce dont les gens ont vraiment besoin : la station-service ou encore les banques. Mais c'est trop cher pour la commune. Depuis le désengagement de La Poste, elle a déjà dû débourser 30 000 euros pour installer une agence postale désormais communale. La commune gère aussi l'école privée, la seule restée au village, dont les dépenses représentent 10% du budget communal, selon le maire.

Pour pallier l'absence de services publics, il y a dans certains villages des espaces France services. Plus de 2000 sont installés dans le pays. Mais est-ce vraiment la panacée ?


TF1 | Reportage Isabelle Marie, Jean-Yves Chamblay

Tout
TF1 Info