Le 20h

VIDÉO - Des pilotes d'avion aveuglés en plein vol par de puissants lasers : un phénomène qui inquiète

V. Fauroux - Reportage vidéo : Henri Dreyfus, Raphaël Maillochon et Alexandre Gaudin
Publié le 19 août 2022 à 11h42, mis à jour le 19 août 2022 à 15h36
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

C'est un phénomène qui prend de l'ampleur ces dernières années autour des aéroports.
Des individus s'amusent à éblouir les pilotes à l'aide de puissants lasers verts au moment de l’atterrissage.
On dénombre jusqu'à trois signalements par semaine à Air France.

Le faisceau lumineux est d’abord presque imperceptible. Mais s’il atteint le cockpit, il peut éblouir tout l’équipage. C’est un fléau que les pilotes de ligne redoutent désormais à chaque vol. Il s'agit d'un laser vert surpuissant braqué sur l'appareil depuis le sol par des individus mal attentionnés. 

Samedi 13 août, Alexandre Gamet, un passionné d’aviation, rentrait de Rome, lorsqu'il en a filmé un. "Il y en avait un, mais il l'a pointé à différents moments. Il l'a pointé vers l'avion environ trois fois et à chaque fois il y avait un moment où il cherchait et après, il visait", raconte-t-il dans la vidéo du JT de 20H en tête de cet article. 

Cécité temporaire et crash éventuel

En moins de trois semaines, deux personnes ont été interpellées pour avoir ainsi visé des avions. En garde à vue, elles ont reconnu être excédés par le trafic aérien. Pendant ce temps, le risque pour les pilotes aveuglés lors d’une phase d’atterrissage, c’est une cécité temporaire et un crash éventuel. "Les pilotes dans leur cockpit vont avoir un éblouissement qui va être total. Évidemment, ils ne peuvent pas continuer leur approche sur l'aéroport, donc ils vont devoir faire une remise de gaz, mais en plus, il y a des possibilités d'avoir des dommages irrémédiables sur leurs yeux", relève Xavier Titelman, consultant aérien Air&Cosmos. 

Mais les pilotes ciblés savent désormais comment réagir, comme l'explique Stéphane Janin, pilote de ligne à Air France. "On détourne notre regard vers l'intérieur du cockpit et on a l'habitude de piloter aux instruments, ce que l'on fait tous les jours, notamment de nuit ou dans les nuages. Donc, on ne regarde plus dehors et on se concentre sur nos instruments". Pour lutter contre ce phénomène, des compagnies aériennes ont également décidé de fournir aux équipages des lunettes anti-éblouissement. 

Lire aussi

Par ailleurs, certaines indications transmises par les pilotes aux contrôleurs aériens et aux enquêteurs débouchent parfois sur des interpellations, comme c'est déjà arrivé aux États-Unis. En France, l’utilisation de ce type de laser est sévèrement sanctionnée. "Si on utilise un laser de cette catégorie envers un avion, on risque cinq ans d'emprisonnement et 18.000 euros d'amende", prévient la cheffe d'escadron Marie Morellec, commandante de la compagnie de gendarmerie des transports aériens de Roissy. Interdits en France, ces puissants lasers sont pourtant disponibles pour quelques dizaines d’euros sur Internet.


V. Fauroux - Reportage vidéo : Henri Dreyfus, Raphaël Maillochon et Alexandre Gaudin

Tout
TF1 Info