Le 20h

VIDÉO - Apprendre l'allemand en trois mois : un journaliste de TF1 a (presque) relevé le défi

Frédéric Senneville | Reportage TF1 Jean-Marie Bagayoko et David Pirès
Publié le 8 juin 2022 à 11h06
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Il s'est lancé un impossible défi : apprendre l'allemand en trois mois.
Le journaliste de TF1 Jean-Marie Bagayoko a étudié, rencontré des germanophones et écumé les sites spécialisés.
Au bout de la route, un séjour à Stuttgart pour un difficile test en immersion de la solidité de son allemand.

Certes, le délai imparti a été un peu dépassé. C'est en septembre dernier que Jean-Marie Bagayoko s'était lancé le défi d'apprendre la langue allemande en trois mois, intrigué par les promesses des sites et des applications spécialisées. Après en avoir testé plusieurs, avoir rencontré une professeure d'allemand, et fréquenté des soirées polyglottes, le journaliste de TF1 et LCI s'est rendu à Stuttgart, pour tester son allemand dans les conditions du réel. 

Épisode 1 : les premiers pas

Avec l'enthousiasme du débutant, Jean-Marie a l'impression d'avancer rapidement. Parti d'un niveau proche de zéro, il assimile rapidement du vocabulaire, via les applications d'apprentissage, coûteuses mais apparemment efficaces. Des leçons ludiques, qui permettent d'emmagasiner le lexique de base, avec au début des mots simples à mémoriser. "Comment dit-on l'homme ? : Der Mann"

On s'est lancé le défi d'apprendre l'Allemand en trois mois : épisode 1Source : JT 20h Semaine
JT Perso

Très vite, cependant, il aperçoit les limites de la méthode : il faut de la régularité et du temps à y consacrer, et surtout apprendre des mots ne suffit pas à faire des phrases. Il lui faut des bases plus solides, des notions de grammaire, et surtout entendre des locuteurs germanophones. Des chaînes Youtube spécialisées permettent à Jean-Marie de franchir ce premier cap.

Épisode 2 : des progrès, mais un peu de démotivation

Mais après 3 mois au contact des applications et d'Internet, Jean-Marie a l'impression de stagner dans son apprentissage. Il a toujours "acht­und­dreißig jahre" (38 ans, NDLR), comme il aime à le répéter dans sa nouvelle langue, mais son objectif est justement de ne pas trop vieillir avant d'enregistrer les premiers résultats.

Le grand format : apprendre l'Allemand en trois mois, épisode 2Source : JT 20h Semaine
JT Perso

Pour sortir de cette phase de stagnation, il faut rencontrer des gens qui parlent allemand, aller au contact et essayer de construire des phrases. Jean-Marie rejoint un groupe d'amitié franco-allemand pour des discussions bilingues dans un café, où personne ne juge personne. Une première immersion "qui donne l'impression d'avoir un peu progressé", se réjouit le journaliste, en réussissant à comprendre et à communiquer dans une conversation sur le football allemand. 

Épisode 3 : l'épreuve de vérité

Willkommen in Stuttgart ! Pour atteindre un niveau supérieur, et surtout pour tester ses bases, Jean-Marie Bagayoko choisit la ville allemande de Stuttgart, à un peu plus de 100 km de la frontière française, une première immersion que l'on peut retrouver dans le reportage en tête de cet article. Première épreuve : se faire comprendre d'un chauffeur de taxi. Bon an, mal an, on y arrive. "Seuls 6% des Français maîtrisent l'allemand", rappelle le journaliste de TF1, "et clairement je n'en fais pas partie". Le conducteur allemand acquiesce : "Les Français qui viennent d'Alsace, ils se débrouillent bien en allemand, pour les autres, c'est un peu plus compliqué".

Lire aussi

Second test : se faire indiquer le marchand de glaces le plus proche, dans une rue commerçante de la capitale du Bade-Wurtemberg. Là, c'est moins probant : la plupart des passants sont perplexes face à l'allemand hésitant de Jean-Marie, même si l'un d'entre eux reconnaît (mais en anglais) : "Votre allemand est meilleur que mon Français !". Une glace et un bretzel plus tard, soit deux victoires linguistiques majeures, notre journaliste ne peut cependant que constater : "Ich habe noch viel zu tun". ("J'ai encore beaucoup à faire", NDLR).


Frédéric Senneville | Reportage TF1 Jean-Marie Bagayoko et David Pirès

Tout
TF1 Info