Les mesures annoncées par le Premier ministre peuvent-elles changer le quotidien des agriculteurs ?
Celle dont l'effet sera le plus immédiat est la suppression de la hausse de la taxe sur le gazole non routier, le GNR.

C'était une mesure très attendue par les agriculteurs. Gabriel Attal l'a annoncé vendredi, l'augmentation de la taxe sur le gazole non routier au GNR est annulée. Il coûte aujourd'hui 1,26 euro le litre. Ce carburant est utilisé notamment dans les tracteurs. Certains exploitants peuvent en consommer plusieurs dizaines de litres par heure. Des économies qui peuvent s'élever à plusieurs milliers d'euros par an.

Autre annonce du gouvernement : des simplifications administratives, notamment sur l'accès à l'eau, est un sujet sensible, surtout en période de sécheresse. Le recours aux eaux usées va être simplifié. Autre changement, l'accès au réservoir d'eau sera étendu.

Il est aussi question du renforcement des aides d'urgence. Pour les éleveurs dont les animaux sont touchés par la maladie hémorragique épizootique, une enveloppe de 50 millions d'euros sera débloquée. Autre enveloppe, même somme pour le bio, une nouvelle aide est débloquée pour la filière en souffrance depuis deux ans. Quant à la viticulture, un nouveau plan d'aide devrait être dévoilé la semaine prochaine.


La rédaction de TF1info | Reportage : Nicolas Robertson, Alison Tassin

Tout
TF1 Info