Grâce à ces astuces, vous pourrez payer moins cher les frais vétérinaires !

par Sabine BOUCHOUL | Chronique : Jean-Marie BAGAYOKO
Publié le 3 avril 2024 à 10h34

Source : Bonjour !

Pour prendre soin de nos animaux, les Français dépensent en moyenne 78 euros par mois.
Les soins vétérinaires coûtent de plus en plus cher, mais il existe des astuces pour faire des économies
Dans Bonjour ! La Matinale TF1, Jean-Marie Bagayoko nous livre quelques astuces.

Avec ses 80 millions d’animaux de compagnie — soit plus que le nombre d’habitants — la France est championne d’Europe. Et on les aime nos animaux de compagnie. On veut en prendre soin, faire en sorte qu’ils soient heureux et en bonne santé. Mais nos chats, nos chiens et autres boules de poils font mal à notre porte-monnaie puisqu’ils nous coûtent de plus en plus cher. Les Français dépensent 78 euros, en moyenne, par mois. Ces dernières années, les frais vétérinaires ont augmenté, mais il existe des moyens pour payer moins cher. Jean-Marie Bagayoko nous explique comment dans Bonjour ! La Matinale TF1

Les mutuelles pour animaux, un moyen de payer moins cher le vétérinaire

Les frais vétérinaires coûtent 830 euros par an, en moyenne, chaque année, pour un chien. Pour un chat, ces frais sont estimés à 388 euros. D’un vétérinaire à l’autre, les tarifs ne sont pas les mêmes et peuvent varier du simple au double. Les dépenses liées à la santé de son animal domestique peuvent parfois faire un trou dans le budget d'un foyer. Pour payer moins cher, il existe des mutuelles spécialisées pour les animaux de compagnie. Et c’est une bonne idée, surtout l’animal est âgé.

Selon la couverture choisie (économique, intermédiaire ou premium), le prix d’une assurance santé pour animaux peut aller de 3 à 70 euros par mois. Elle couvre les frais courants, comme la vaccination, une visite de contrôle ou encore la stérilisation, mais peut aussi proposer de couvrir les frais exceptionnels comme une opération chirurgicale ou la prise en charge de médicament en cas de maladie. Plus la couverture est chère, plus elle est complète. 

Assurer son animal est un marché en expansion. Toutefois, la France est à la traîne par rapport à ces voisins européens. Seuls 10 % des chiens et des chats sont assurés dans l’Hexagone, contre 40 % au Royaume-Uni et 80 % en Suède.  

Les écoles vétérinaires : le bon plan pour soigner son animal

Les établissements de formation proposent des tarifs de l’ordre de 30 % moins cher que les vétérinaires diplômés, pour une qualité identique. Ce sont des étudiants qui reçoivent lors des consultations et celles-ci sont toujours supervisées par un professionnel confirmé. En revanche, il faut savoir que les délais d’attente peuvent parfois être très longs. 

 

Pour soigner son animal, il est aussi possible de se rendre dans l’un des 13 centres de santé de la SPA qui reçoivent les ménages aux faibles revenus. Les associations et fondations pour animaux proposent également des consultations et des interventions (chirurgicales ou non) en fonction des revenus des propriétaires d’animaux. Enfin, il ne faut pas hésiter à passer par les sites pour acheter les médicaments pour nos adorables boules de poils. Les pharmacies en ligne affichent des prix qui sont en moyenne 10 à 15 % plus bas. De quoi réaliser quelques économies. 


Sabine BOUCHOUL | Chronique : Jean-Marie BAGAYOKO

Tout
TF1 Info