Les Français toujours aussi passionnés de bricolage… mais sont-ils doués ?

par Sabine BOUCHOUL | Chronique : Benjamin MULLER
Publié le 28 février 2024 à 11h18

Source : Bonjour !

Le bricolage est une passion pour quatre Français sur dix.
Les jeunes montrent de plus en plus d'intérêt pour cette activité.
Pourquoi nous adorons bricoler ? Réponse de Benjamin Muller dans Bonjour ! La Matinale TF1.

Pendant le confinement, on s’est tous mis aux travaux manuels. Parmi les activités qui ont permis de nous apaiser et passer du temps, il y avait le bricolage. D’après un sondage Opinion Way pour BigMat publié en 2023, 4 Français sur 10 se déclarent passionnés par le bricolage. Benjamin Muller revient sur cette passion française dans Bonjour ! La Matinale TF1.

Pourquoi bricole-t-on ?

L’intérêt pour le bricolage existait bien avant la pandémie, puisque avant la crise sanitaire, 44 % des Français bricolaient déjà au moins une fois par mois, et 21 % bricolaient même une fois par semaine. 

Contrairement aux idées reçues, le bricolage n’est pas une activité réservée uniquement aux hommes. En effet, les femmes aiment aussi manier le marteau et la perceuse parce que l’activité attire 49 % des Français et 39 % des Françaises. Par ailleurs, ce sont les jeunes qui bricolent plus que la population générale (55 %).

Pourquoi ? Tout d’abord pour faire des économies. En effet, faire appel à un plombier peut coûter cher, aussi plutôt que de sortir le chéquier, les Français préfèrent attraper une clé pour réparer une petite fuite sous l’évier. Il existe aussi une pénurie de mains-d’œuvre et parfois, trouver un artisan peut ressembler à un véritable parcours du combattant. 

Enfin, le bricolage possède des vertus apaisantes. En effet, bricoler tout comme jardiner, permet de se vider l’esprit et de penser à autre chose. Le bricolage permet avant tout de réduire le stress et l’anxiété. Il favorise la détente et l’élimination des pensées négatives, il développe la concentration et améliore la coordination corporelle. Enfin, le "faire soi-même" procure une très grande satisfaction sur le plan personnel. Pour 41 % des Français, bricoler est un plaisir et ils aiment se sentir valoriser une fois le travail terminé.

Est-ce que les Français sont doués ?

Selon la Fédération des magasins de bricolage, les Français dépensent en moyenne 364 euros par an pour bricoler. Cependant, entre aimer et être doué, il y a un fossé. Si les Français aiment et peuvent faire de la peinture, poser du papier peint ou monter une bibliothèque en kit, en revanche, pour le reste, ils sont 1 Français sur 3 à douter de leur capacité. Ainsi, moins de 10 % des Français réalisent des travaux de plomberie ou d’électricité. Les bricoleurs du dimanche préfèrent ne pas prendre de risque et font volontiers appel aux artisans pour les travaux de charpente, de couverture, de chauffage, de menuiserie ou de maçonnerie.


Sabine BOUCHOUL | Chronique : Benjamin MULLER

Tout
TF1 Info