Campagne de recensement : comment distinguer les faux agents des vrais ?

par Marie BOUISSEREN Chronique : Jean-Marie BAGAYOKO
Publié le 22 février 2024 à 11h14

Source : Bonjour !

La campagne de recensement a démarré le 18 janvier sur tout le territoire français.
À quoi ça sert le recensement, et comment faire la différence entre un véritable agent et un faux recenseur ?
Les précisions de Jean-Marie Bagayoko dans Bonjour ! La Matinale TF1.

Depuis le 18 janvier dernier, les campagnes de recensement ont débuté dans les communes de l’Hexagone. Une pratique annuelle depuis 1801, qui permet de figer le nombre d’habitants par ville et de cibler les besoins de la commune et le mode de vie des Français. Mais à quoi sert-elle réellement ? Les précisions de Jean-Marie Bagayoko pour Bonjour ! La Matinale TF1.

Des prises de décisions importantes

Concrètement, le recensement permet aux mairies de prendre des décisions pour les habitants : ajouter ou modifier le tracé des transports, créer des classes dans les écoles, ouvrir des crèches, des hôpitaux, etc. L’autre enjeu majeur, c’est l’argent public accordé par l’État aux communes. En effet, plus il y a d’habitants dans une ville, plus l’État est généreux dans ses aides. 

De fait, si le recensement est mal effectué, les conséquences peuvent être dramatiques. À Privas, en Ardèche, l’Insee et les agents recenseurs avaient omis de comptabiliser les résidents d’Ehpad et les enfants du pensionnat. Résultat : une perte colossale de près de 75 000 euros environ pour la municipalité. "Pour la dotation globale de fonctionnement, on touche 150 euros par habitant", affirme Michel Valla, maire de Privas. 

Suis-je obligé d’attendre un agent pour me faire recenser ?

La France compte quelque 24 000 agents recenseurs. Mais comme les escroqueries se multiplient ces dernières années dans tous les domaines, le recensement n’en est pas exempté. En effet, il peut arriver que de faux agents se pointent à votre porte pour vous demander vos informations confidentielles avec des intentions malveillantes : adresse mail, informations comptables, logement, présence d’animaux domestiques, etc. 

Alors comment différencier un vrai d’un faux agent ? Premièrement, un véritable agent recenseur ne vient pas à l’improviste chez vous et se doit de vous avertir au préalable par le biais d’un courrier envoyé par le maire quelques jours avant. Aussi, l’agent doit impérativement vous montrer sa carte tricolore pour prouver son identité, avec sa photo, son nom et son prénom. Si cette carte ne vous est pas présentée, vous êtes en droit de lui refuser l’accès à votre maison. À savoir que vous n’êtes pas obligé d’attendre qu’un agent frappe à votre porte pour vous faire recenser. Vous avez la possibilité de le faire directement en mairie ou sur le site Internet www.le-recensement-et-moi.fr


Marie BOUISSEREN Chronique : Jean-Marie BAGAYOKO

Tout
TF1 Info