VIDEO - "On vit avec ce paysage cauchemardesque" : la colère des sinistrés de la Vésubie

par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Sonia Boujamaa, Audrey Lalli
Publié le 23 octobre 2023 à 15h07

Source : JT 13h Semaine

Entre lassitude et colère, des habitants de Saint-Martin-Vésubie dans les Alpes-Maritimes se trouvent isolés à l'approche de la tempête Bernard.
Des travaux de reconstruction effectués après la tempête Alex n'ont pas tenu.

Depuis vendredi, et le passage de le tempête Aline, les habitants de Saint-Martin-Vésubie n'ont d'autres choix que de marcher

Déposer les enfants à l'école, aller chercher du pain... chaque sortie du quotidien est jonchée d'obstacle, alors que les accès au pont provisoire ont été détruits. 

"De bon matin, se motiver avec les enfants c'est compliqué, descendre à pied c'est pas la meilleurs des solutions", confie dans le reportage en tête de cet article un habitant. Trois ans après la tempête Alex, une certaine lassitude s'installe : "le bruit des pelles on est habitués, les camions, les rochers, on est habitués c'est du déjà-vu".

"Ca commence à être très très lourd"

"On vit avec ce paysage cauchemardesque depuis trois ans, ça commence à être très très lourd", abonde une femme, 

qui tente de se frayer un chemin au milieu des dégâts. 

Un peu plus haut, alors que la commune de Venanson reste enclavée, des hélicoptères assurent le ravitaillement. À pied, il faut plus de 45 minutes pour y accéder. Ici, tous les habitants rencontrés pointent du doigt la lenteur des travaux : "que du provisoire qu'ils font, ça fait trois ans qu'on attend ce pont-là. Ça fait trois ans que le pont, il n'est pas fait".

Les habitants vont devoir prendre leur mal en patience encore quelques jours car ce pont provisoire devrait être accessible à la circulation mercredi.


La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Sonia Boujamaa, Audrey Lalli

Tout
TF1 Info