Les Matins LCI

VIDÉO - Charcuterie : les députés adoptent en commission un texte bannissant le nitrite

Chronique : Nivine Potros
Publié le 26 janvier 2022 à 12h04, mis à jour le 26 janvier 2022 à 12h09
JT Perso

Source : TF1 Info

Les nitrites sont des conservateurs controversés qui donnent une couleur rose au jambon cuit.
Ces composants nitrés servent à allonger la durée de conservation des produits.
Une proposition de loi visant à interdire la production et la commercialisation de nitrite a été adoptée mercredi en commission par les députés.

Vers la fin du nitrite dans la charcuterie ? Une proposition de loi portée par le député Modem Richard Ramos a été adoptée à l'unanimité des groupes politiques, mercredi en commission, avec un avis favorable du gouvernement. Le texte, qui sera débattu en séance le 3 février, prévoit l'interdiction de la production et de la commercialisation de charcuterie contenant du nitrite. 

Le texte fait suite à un rapport parlementaire présenté il y a un an, qui recommandait le bannissement progressif d'ici à 2025 de ces additifs controversés utilisés dans les charcuteries pour allonger leur durée de conservation, mais soupçonnés de favoriser l'apparition de certains cancers.

Procédé controversé

Historiquement, les charcutiers recourent aux composants nitrés pour allonger la durée de conservation des produits et prévenir le développement de bactéries pathogènes à l'origine notamment du botulisme, une affection neurologique grave largement oubliée du fait des progrès sanitaires de l'agroalimentaire moderne.

En plus de donner sa couleur rose au jambon, naturellement gris, ils permettent aussi d'utiliser de la viande de moins bonne qualité, moins chère, tout en gagnant du temps dans les procédés de séchage, selon un rapport parlementaire de 2021. Plus d'informations dans le sujet en tête de cet article.


Chronique : Nivine Potros

Tout
TF1 Info