Le WE

Chocolaterie : une histoire de famille

TF1 | Reportage C. Diwo, C. Madronet, D. Blondeau
Publié le 16 avril 2022 à 20h31, mis à jour le 16 avril 2022 à 23h54
JT Perso

Source : JT 20h WE

Dimanche, la journée sera consacrée à la chasse aux œufs.
L'occasion de vous faire visiter À la Mère de Famille, la plus vieille chocolaterie de Paris.
L'entreprise est aujourd'hui dirigée par quatre frères et sœurs.

En passant la porte de la boutique, soudain, nous avons l'étrange impression d'avoir remonté le temps. À vrai dire, c'est assez logique, puisque nous sommes dans la vieille chocolaterie de Paris et l'une des plus anciennes de France. Son ouverture fut célébrée en 1761. D'après Steve Dolfi, copropriétaire d'"À la Mère de Famille", ce magasin n'a pas changé d'activité ni de lieu depuis sa date de création.

Rassurez-vous ! Les chocolats dans les vitrines ne datent pas de la même époque. Et cela tombe bien pour ceux qui posent leur regard dessus. Des yeux gourmands qui, en un instant, finissent d'enterrer toute ambition de régime à court terme. Une bonne nouvelle pour les chocolatiers, qui plus est, à l'approche de Pâques. Durant cette période, la boutique reçoit jusqu'à 1 200 clients par jour.

Ce succès est avant tout celui d'une famille. Celui de deux frères et deux sœurs bien décidés à sauver le savoir-faire des confiseurs français. Pour cela, ils reproduisent minutieusement quelque 1 200 recettes dans leur atelier, en misant surtout sur la qualité. Et la fratrie veut aussi sauver les institutions régionales qui vendent tous leurs chocolats, comme l'explique Sophie Dolfi, copropriétaire d'"À la Mère de Famille".

L'entreprise a la chance d'acquérir d'autres maisons de chocolat en France qui ont une identité particulière. C'est le cas notamment de l'une de ses dernières acquisitions à Tours. Le nom de la chocolaterie reste le même ainsi que les spécialités proposées.


TF1 | Reportage C. Diwo, C. Madronet, D. Blondeau

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info