La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Commerces fermés : le sentiment d'injustice

Publié le 1 novembre 2020 à 20h10, mis à jour le 1 novembre 2020 à 22h19
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le reconfinement a mené à la fermeture des magasins jugés non-essentiels et à une fronde des commerçants. Ils sont soutenus par des maires qui ont pris des arrêtés leur permettant de rester ouverts. Des initiatives contestées par les préfets.

Pour les professionnels de la coiffure, le deux poids, deux mesures dans leur secteur est inacceptable. Les salons de coiffure doivent fermer tandis que les coiffeurs à domicile peuvent continuer à exercer. La grogne des coiffeurs s'ajoute à la fronde des libraires, des fleuristes et des vendeurs de vêtements. Leurs magasins sont interdits au public. Il dénoncent la concurrence déloyale de la grande distribution, qui peut rester ouverte et continuer jusqu'à présent à vendre des fleurs ou des vêtements. Pourtant, Brigitte Rouach, gérante du magasin "Caprices" à Paris, ne baisse pas les bras, elle tente de vendre en ligne, en présentant ses produits sur les réseaux sociaux. Mais peut-elle vraiment concurrencer les géants du commerce en ligne ?

Vent debout contre les règles du reconfinement, des dizaines de maires ont pris des arrêtés municipaux autorisant les petits commerces à ouvrir contre l'avis du gouvernement. Et il y a quelques heures, l'exécutif a fait face à un nouveau coup de pression. Cinquante maires de grandes villes ont adressé une lettre ouverte au Premier ministre. Ils réclament une équité de traitement entre les commerces de proximité et les grandes surfaces.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 01/11/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 1er novembre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info