Le 20h

Contrefaçons : comment les douaniers les repèrent

Publié le 31 mai 2021 à 20h18
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'an dernier, les douanes françaises ont saisi 5,6 millions de produits contrefaits, dont 2 millions rien qu'à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Comment travaillent les douaniers et quelles sont leur technique ? Comment repérer les contrefaçons ?

Les saisies douanières en France sont passées de 200 000 articles au début des années 90, à plus de 5 millions en 2020. Une augmentation particulièrement ressentie dans la zone de fret de Roissy-Charles-de-Gaulle. Chaque jour, plus d'un million de colis transitent par le plus grand aéroport de France. Impossible de tout contrôler. Les douaniers vont se concentrer sur le contenu de cet immense sac jaune en provenance d'Asie. Les douaniers ont reçu des formations des grandes marques de luxe pour identifier le vrai du faux. Et à l'ouverture des premiers paquets, il n'y a aucun doute. Des colles et des textiles bas de gamme, potentiellement dangereux pour la santé. Faire en sorte que ces produits ne se retrouvent pas sur le marché français est un enjeu de santé publique.

La santé d'ailleurs n'échappe pas à ce trafic. Depuis le début de la crise sanitaire, de faux médicaments délivrés sans autorisation ont été saisis. Face à ces phénomènes, la douane a adapté ses méthodes et développé son action sur les réseaux sociaux et Internet. Pour tromper les douaniers, les fraudeurs ont des astuces. Pour éviter que les contrefaçons ne se retrouvent sur Internet, la douane se concentre aussi sur de gros volumes comme ici au péage de Chamant dans les Hauts-de-France. Dans ce flot incessant, les douaniers doivent faire des choix, mais les camions ne sont pas contrôlés par hasard. La contrefaçon est un fléau économique qui détruit chaque année près de 25 000 emplois en France.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info