Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

VIDÉO - Sirènes et minute de silence : l'hommage de Compiègne au médecin hospitalier décédé

La rédaction de LCI
Publié le 23 mars 2020 à 14h34
JT Perso

Source : TF1 Info

DEUIL - Plusieurs dizaines de membres du personnel de l'hôpital de Compiègne (Oise) ont observé une minute de silence ce lundi midi en hommage au médecin urgentiste mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus. Les sirènes de la ville ont également retenti pendant cinq minutes

Dans le silence du confinement, les sirènes n'en ont été que plus entendues. Elles ont retenti cinq minutes durant ce lundi 23 mars, à midi, à l'initiative de la ville de Compiègne, qui a ainsi rendu hommage au médecin urgentiste mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus, et dont le décès avait été annoncé la veille sur LCI par le ministre de la Santé, Olivier Véran. 

En parallèle, la mairie avait invité, via les réseaux sociaux, les Compiégnois "à observer une minute de silence à douze heures précises, conjointement avec le personnel de l’hôpital, en hommage au Docteur Razafindranazy". Un appel entendu, comme le montre la vidéo en tête d'article, issue du JT de 13h de TF1.

Le maire (LR) de la ville, Philippe Marini, et plusieurs dizaines de membres du personnel hospitalier, espacés les uns des autres et portant parfois blouse blanche et masque chirurgical, ont observé cette minute de silence peu avant midi sur l'esplanade du centre hospitalier où était venu en renfort le médecin urgentiste de 67 ans, sorti de sa retraite pour aider à lutter contre les ravages de la pandémie de Covid-19. Et qui est décédé peu après son transfert à Lille.

La préfecture de l'Oise a par ailleurs pris un arrêté, ce lundi, imposant un couvre-feu chaque soir de 22h à 5h sur la commune de Compiègne, à partir de ce jour jusqu'au 5 avril, à l'instar d'autres villes. Deux autres médecins, eux originaires du Haut-Rhin et de Moselle, sont également décédés ce week-end des suites d'une contamination au coronavirus, ce qui porte à trois le nombre de médecins morts du coronavirus en France.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info