Le WE

Couvre-feu à 18 heures : la fin des apéros

Publié le 16 janvier 2021 à 13h06
JT Perso

Source : JT 13h WE

Tandis que les gens s'inquiètent des courses alimentaires, d'autres se désespèrent de la fin des apéros. À cause du couvre-feu à 18 heures, les rendez-vous, devenus récurrents, dans certaines rues ne sont plus possibles.

Le couvre-feu à 18 heures ne permet plus de faire des apéros sur le trottoir. Au cœur de Paris, dans le quartier Saint-Germain-des-Prés, la police a tenté de faire respecter la distanciation et limiter les rassemblements ce vendredi soir. Mais la bière avait comme un goût amer, car c'était le dernier instant de liberté et d'apéro sur le trottoir jusqu'à 20 heures. Un mélange de frustration et de résignation a alors envahi la rue. Une situation qui renforce le sentiment d'isolement. "C'est un peu déprimant", révèle une étudiante. "Nous sommes étudiantes et nous vivons seules. C'est le seul moment où on peut toutes se retrouver. Mais on va s'adapter", explique une autre.

Avec ce couvre-feu à 18 heures, le gouvernement voulait contrer "l'effet apéro" pour limiter les interactions en familles ou entre amis. Mais déjà, des parades se profilent. Certains comptent trouver un moyen pour sortir. Pour d'autres, c'est la dernière goutte de bière qui fait déborder le verre. L'épisode "boulot, apéro, dodo" prend fin à partir de ce samedi soir.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info