La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Couvre-feu à 18 heures : le grand rush

Publié le 16 janvier 2021 à 20h06, mis à jour le 16 janvier 2021 à 22h35
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le couvre-feu a démarré à 18 heures sur tout le territoire. Les Français auront désormais deux heures de moins pour faire leurs courses. Et cela change tout. Les commerçants se sont adaptés par peur d'un afflux particulier, ils ont élargi leurs horaires.

Un peu plus tôt ce matin, à 7h30 à Englos dans le nord, un des plus grands hypermarchés de France ouvre une heure plus tôt qu'à l'accoutumer. Le but est d'étaler la fréquentation et éviter que trop de monde se concentre au même moment. Mais si les premiers clients ont été relativement tranquille, une heure après l'ouverture, c'était déjà la foule. Mais l'enseigne avait tout prévu. Au bout du compte, 10% de clients en plus par rapport à d'habitude.

À midi, à Carhaix-Plouguer dans le Finistère, un magasin de surgeler est habituellement fermé à l'heure du déjeuner. Désormais, il ouvrira en continu tous les jours. Histoire de rendre service à ceux qui ont de longues journées de travail. Des clients plus nombreux que d'ordinaire ont été observés ce samedi. Un tiers de plus comparé à un samedi classique. Et un ticket de caisse moyen en hausse de 5 euros.

Et à 17h30, les derniers clients se pressent dans un supermarché en région parisienne. Mais les repères ont été complètement chamboulés par le couvre-feu. Tout comme les habitudes, il va falloir les mettre entre parenthèses et personne ne sait pour combien de temps.

En tout cas, à 18 heures partout dans l'Hexagone, les commerçants ont baissé le rideau.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info