Covid-19 : le défi de la vaccination

VIDÉO - De l'usine à leur cabinet... Comment le vaccin AstraZeneca est acheminé chez les généralistes

V. F
Publié le 23 février 2021 à 21h32
JT Perso

Source : TF1 Info

VACCINATION - Alors que 30.000 médecins libéraux, essentiellement des généralistes, se sont portés volontaires pour vacciner, à partir du 25 février, leurs patients de 50 à 64 ans "atteints de comorbidités", les premiers flacons d'AstraZeneca sont en cours de répartition. Le 20H de TF1 a suivi leurs parcours depuis l'usine.

Elles arrivent enfin... Les précieuses doses du vaccin AstraZeneca commencent à être livrées chez certains pharmaciens à destination des médecins de ville. À Ermont, dans le Val d'Oise, l'un d'entre eux a reçu six flacons, ils les attendaient depuis une semaine. 

Des flacons encore trop rares

Retour en arrière... Jeudi 18 février, 6 heures du matin, les 550.000 doses arrivent sur le sol français dans un site ultra-sécurisé tenu secret. Exceptionnellement, une équipe de TF1 a pu y pénétrer. Les vaccins sont partis du Luxembourg huit heures plus tôt, escortés par les gendarmes jusqu'à leur arrivée en chambre froide. Et à chaque minute de leur trajet, la température des flacons a été enregistrée. Car si la sonde révèle que les lots ont été exposés à plus de 8 °C, il faudra les jeter.

Depuis cette plateforme, les doses sont réparties sous surveillance vers les 180 centres de répartition pharmaceutique qui maillent le territoire. Mais les flacons sont encore trop rares pour en livrer systématiquement dix par officine, alors des équipes ont été formées en urgence afin de diviser le contenu des boîtes reçues et de le reconditionner pour fournir chaque médecin volontaire. "C'est comme si on demandait à partir d'une boîte de 20 comprimés d'en distribuer que 10, c'est la même chose. Donc cette opération de déconditionnement prend beaucoup de temps et est inhabituelle pour nous", constate, amer, Sylvain Pertuy,  le directeur régional Ile-de-France & Normandie d'OCP Répartition.

Lire aussi

Résultat, jusqu'à mercredi, tous les grossistes de France travailleront à flux tendu, car l'ensemble des doses devra être disponible pour les médecins d'ici jeudi. 


V. F

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info