Le 20H vous répond

Un test sérologique peut-il dispenser de la dose de rappel anti-Covid ? Le 20H vous répond

Garance Pardigon
Publié le 15 décembre 2021 à 15h39
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

PRATIQUE - Tous les soirs, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Au menu du jour, des questions liées à la crise sanitaire.

Depuis le début de la crise sanitaire, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Au menu du jour : un test sérologique peut-il me dispenser de la dose de rappel ? Peut-on intégrer une photo d'identité dans son pass sanitaire ? J’ai un avoir pour un voyage annulé en mars 2020, l’agence peut-elle refuser de me le rembourser ? Garance Pardigon répond à ces questions sur le plateau de Gilles Bouleau dans la vidéo en tête de cet article.

Un test sérologique peut-il me dispenser de la dose de rappel ?  

Non, c’est précisé dans cet avis de la Haute Autorité de Santé sur l’usage et l’utilité des tests sérologiques. "Les tests sérologiques ne sont pas pertinents pour l’obtention du pass sanitaire". En d’autres termes, même si le résultat du test sérologique est positif, et votre taux d’anticorps élevé, vous devrez bel et bien recevoir une dose de rappel pour conserver votre pass sanitaire

 

Jean-Claude Azoulay, vice-Président du Syndicat National des Médecins Biologistes, nous explique pourquoi : "Un résultat positif ne dit rien de votre capacité à vous défendre contre le virus, on ne sait pas à partir de quel seuil d’anticorps l’on peut considérer qu’un patient est immunisé contre le Covid-19." De plus, la fiabilité de ces tests pose question. "Contrairement aux tests PCR, ils ne sont pas standardisés, donc les résultats peuvent varier du tout au tout d’un laboratoire à l’autre", poursuit le médecin biologiste. 

Quid des tests sérologiques proposés dans certains centres de vaccination ?  "Ils sont uniquement destinés aux primo-vaccinations, précise la Direction Générale de la Santé. En cas de résultat positif, celui-ci témoigne d’une infection ancienne et permet au professionnel de santé d’orienter la personne vers un schéma monodose". Que vous ayez ou non contracté le Covid-19, vous êtes éligible à la dose de rappel cinq mois après la dernière dose reçue ou 5 mois après votre infection. 

Peut-on intégrer une photo d'identité dans son pass sanitaire ? 

 Non, actuellement cette fonctionnalité n’existe pas dans l’application TousAntiCovid, et elle "n’a pas vocation à être développée à moyen terme", ajoute le ministère chargé du Numérique. Actuellement, seules trois données d’identification apparaissent au moment du contrôle du pass sanitaire, en plus du statut du fameux pass : vos nom, prénom et date de naissance. 

 

Pour quelles raisons ? "Pour protéger la vie privée des utilisateurs", peut-on lire sur le site de la Commission nationale de l’Informatique et des libertés, qui surveille de près l’utilisation du pass sanitaire depuis sa mise en place. C’est aussi pour cette raison que l’organisateur d’un événement n’a pas accès à vos données de santé lorsqu’il contrôle votre pass : "Il ne sait pas si vous présentez un certificat de vaccination ou le résultat d’un test, il sait juste si votre pass est valide ou non", détaille la CNIL

 

Il ne peut pas non plus vous demander une carte d’identité pour s’assurer que vous êtes bien le titulaire du pass sanitaire. En effet, seuls les forces de l’ordre et les agents assimilés peuvent le faire. C’est l’article L. 3136-1 du code de la santé publique. 

Mon voyage en famille a été annulé en mars 2020. J’ai un avoir, l’agence peut-elle refuser de me le rembourser ?  

Non, pas si votre avoir est arrivé au bout de l’échéance de 18 mois. C’est l’ordonnance du 25 mars 2020 qui mentionne bien "un remboursement de l’intégralité des paiements effectués" au bout de 18 mois. "Vous devez donc être remboursé en argent à l’euro près, précise Raphaël Barthlomé, responsable du service juridique de l’association UFC Que Choisir. On ne peut pas retenir de frais de dossier par exemple".

Quid des voyages payés en chèques vacances ? En temps normal, ces chèques ne sont pas monétisables. "C’est pour cette raison qu’on ne peut pas vous rendre la monnaie si vous payez en chèques vacances", poursuit Raphaël Barthlomé. Voilà pourquoi certaines agences de voyage en profitent pour conserver les montants réglés en chèques vacances au moment du remboursement des avoirs. "C’est contraire à ce que recommande le syndicat des entreprises du voyage", tient à préciser Jean-Pierre Mas, son président. "Même si le client a payé en chèques vacances, l’agence doit le rembourser en espèces au bout de 18 mois". 

 

En cas de litige avec votre agence de voyage, vous pouvez vous tourner vers l’UFC Que Choisir. Ses juristes peuvent vous aider à défendre votre dossier. 

 

Envoyez vos questions

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée, le20Hvousrepond@tf1.fr, ou désormais en vidéo en vous rendant sur notre page dédiée

Autre nouveauté depuis quelques semaines, pendant cette rubrique du 20H, vous voyez apparaître un QR Code en bas de l'écran : vous pourrez alors le flasher et accéder directement depuis votre téléphone portable ou tablette à un article enrichi.


Garance Pardigon

Tout
TF1 Info