Variant Delta : la France face à une quatrième vague

"Ils ont fait comprendre qu'on devait partir" : frappée par le Covid-19, la Martinique se vide de ses touristes

Publié le 11 août 2021 à 9h38
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

MESURES D’URGENCE - La Martinique est fortement impactée par la quatrième vague de Covid-19. Face à la dégradation de la situation, le préfet a invité les touristes à "quitter le territoire". Depuis la métropole, il a fallu s'organiser en urgence pour les évacuer.

En pleine période estivale, les hôtels comme les clubs de vacances s’étaient progressivement vidés depuis quinze jours. Ils vont désormais complètement fermer leurs portes. Face au fort rebond épidémique qui impacte la Martinique, le préfet a annoncé dans la nuit que le territoire allait entrer dans une "deuxième phase de confinement"

Il a également invité "toutes les personnes en situation de tourisme qui sont vulnérables à quitter le territoire". Au lendemain de cette déclaration, à Orly, le vol d'Air Caraïbes en provenance de Fort-de-France était complet.

On est content d'être partis parce qu'on n'aurait rien pu faire

Une vacancière

"Ils ont fermé l’accès aux plages, on n'a plus le droit de se déplacer à plus d’un kilomètre. Ils ont clairement fait comprendre aux touristes qu’ils devaient partir d’ici", explique un jeune touriste en sortant de l’aéroport, dans le reportage en en-tête. Face aux restrictions de plus en plus strictes, certains avaient même prévu de rentrer plus tôt. "On est content d'être partis parce qu'on n'aurait rien pu faire", avoue une vacancière. 

Depuis le renforcement des mesures sanitaires, il y a quinze jours, notamment le couvre-feu à 19h, les vacances en Martinique avaient été déconseillées. Beaucoup de touristes ont raccourci leur séjour ou annulé leur voyage.

Lire aussi

Néanmoins, selon Jean-Pierre Mas le président du syndicat Les entreprises du voyage, "il n'y aura pas de problème de retour des touristes". "Ceux qui restaient vont pouvoir rentrer avec les vols d’Air France, d’Air Caraïbes et de Corsair, qui vont certainement renforcer leur programme de vols, déplacer les billets d’avion", explique-t-il. 

En Martinique, les contaminations explosent avec un taux d'incidence de près de 1200 cas positifs pour 100.000 habitants. C'est six fois plus qu'en métropole. En parallèle, moins de 20% des Martiniquais sont vaccinés.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info