Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid-19 : la Normandie championne de la vaccination

Publié le 7 août 2021 à 20h16
JT Perso

Source : JT 20h WE

La Bretagne, la Normandie et la Nouvelle-Aquitaine sont les régions où la population ayant reçu au moins une dose de vaccin est la plus élevée. Le taux de couverture vaccinale atteint 70% quand la moyenne nationale est à 66,2%. Illustration dans l'Orne.

Ce jeune couple sera en vacances dans quelques jours. Mais avant de partir, Alexandre et Chloé effectuent leur 2ème dose de vaccin “pour avoir la liberté pour les vacances”. À Alençon, l'un des sept centres de vaccination du département ne désemplit pas même au cœur de l'été. “Le centre peut accueillir en moyenne 550 personnes par jour”, souligne une responsable. Les rendez-vous sont faciles à obtenir et les patients viennent de toute la région et des alentours.

L'Orne peut se targuer d'être le département où l'on vaccine le plus. Près de 73% des habitants ont reçu au moins une dose et cela n'étonne pas grand monde. “Ici, on est des bons Normands. Je pense qu'on est des bons élèves”, se flatte une Normande. “Ça, vraiment, était extrêmement simple. Mes enfants se sont fait vacciner aussi. Ça, vraiment, était très simple”, nous confie une autre mère de famille.

En raison de cette vaste campagne de vaccination, la pression hospitalière est moins forte. Il y a un an et demi au plus haut de la crise, seize patients Covid étaient hospitalisés ici. "Mais depuis plusieurs semaines, il y a eu une baisse des hospitalisations. On a deux cas. On peut constater qu'on est plutôt sur des publics plus jeunes, donc moins de 60 ans. Certains n'ont pas eu de schéma vaccinal, même pas de premières doses", précise Ninon Gautier, directrice adjointe du Centre hospitalier intercommunal d'Alençon-Mamers (Orne) . À la fin de l'été, la Normandie espère atteindre un taux de vaccination de 80%. La région se rapprocherait ainsi de l’immunité collective.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info