Covid aux Antilles : pourquoi autant de réticence à la vaccination ?

Publié le 13 août 2021 à 13h10, mis à jour le 13 août 2021 à 15h46

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Alors que les Antilles entament leur troisième confinement, la plupart des Guadeloupéens et Martiniquais ne semble toujours pas convaincue par la vaccination.

En Martinique, comme en Guadeloupe, on rencontre des réticences vis-à-vis de la vaccination. Lors de la visite du ministre de la Santé, Olivier Véran, au CHU de Fort-de-France, une centaine de manifestants opposés à l'obligation vaccinale l'attendait déjà devant l'hôpital.

Ces derniers jours, des voitures ainsi qu'un centre de vaccination ont été brûlés. Par ailleurs, une caserne de pompiers en Guadeloupe refuse catégoriquement l'arrivée de renforts depuis la Métropole. Cela témoigne bien de la réticence à la vaccination dans les Antilles en général.

Guadeloupéens et Martiniquais affirment que ce sentiment de doute vis-à-vis de la vaccination existe toujours à cause de la désinformation sur les réseaux sociaux, mais pas seulement. Il y a aussi la défiance vis-à-vis de l'État et les décisions prises par la Métropole. Dans les Antilles, c'est le troisième confinement subi par la population. Si les mesures de restriction étaient censées inciter à la vaccination, cela ne prend pas. À peine 20% de la population guadeloupéenne et martiniquaise est totalement vaccinée.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info