Crise paysanne : les Français sont-ils prêts à changer leurs habitudes pour aider les agriculteurs ?

par La rédaction de TF1info | Reportage : Léa Kebdani, Romain Reverdy
Publié le 27 janvier 2024 à 15h04, mis à jour le 27 janvier 2024 à 15h17

Source : JT 13h WE

Les Français soutiennent massivement le mouvement et les blocages des agriculteurs.
Mais sont-ils prêts pour autant à payer plus cher afin d'assurer aux producteurs un revenu juste ?

Plus qu'un argument de vente, l'origine France devient sur le marché une prise de position, un soutien au mouvement des agriculteurs. Sur son étal, Sadoc, interrogé dans la vidéo en tête de cet article, essaye de proposer un maximum de produits cultivés dans le pays. Et les clients y sont sensibles. Encore faut-il en avoir les moyens. Pour un kilo de carottes françaises, comptez 60 centimes de plus que pour les carottes espagnoles. Côté clémentines, on passe de 2,99 euros le kilo d'espagnole à 5,99 pour les françaises.

Un moyen de sensibiliser l'opinion

Et tout le monde n'est pas encore prêt à adapter son panier. La boucherie de Jean-François travaille avec des éleveurs locaux depuis plusieurs générations. Lui estime que cette crise agricole est un moyen de faire changer les habitudes des consommateurs.

Le mouvement des agriculteurs apporte un espoir de voir revenir une clientèle qui avait tendance, ces dernières années, à délaisser les marchés.


La rédaction de TF1info | Reportage : Léa Kebdani, Romain Reverdy

Tout
TF1 Info