Dans les coulisses de la dernière vente aux enchères physique chez Christie's

Publié le 22 novembre 2020 à 13h12, mis à jour le 22 novembre 2020 à 15h43

Source : JT 13h WE

Les ventes aux enchères ont un peu perdu de leur magie depuis le début du confinement. Plongeons dans les coulisses de la dernière grande vente physique organisée par Christie's, avant le passage au virtuel.

Christie's est une référence mondiale, un véritable temple de l'art et de la maîtrise. La grande vente qu'elle a organisée ce jour-là était déjà prévue des mois à l'avance. Sièges espacés, vitres de protection, masque sur tous les visages, dans la salle de vente aux enchères, tout était fait pour contrer le Covid-19. Des tableaux rares, des lots prestigieux, des caméras partout... un show diffusé en ligne avec duel à distance Paris-Londres.

Parfois, les locaux ne suffisent plus. Pour la seconde vente, il a fallu réserver un lieu plus vaste et majestueux. Les organisateurs ont alors choisi le siège parisien de Kering. En tout, un ensemble de 40 sculptures monumentales a été installé sur ses 17 hectares. Un événement inédit car c'était une première pour la maison Christie's. La vente a débuté quinze jours plus tard et elle a été un succès.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info