La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Déconfinement à la Martinique dès ce mardi

Publié le 8 décembre 2020 à 20h08, mis à jour le 8 décembre 2020 à 22h52
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

En Martinique où la situation sanitaire s'est améliorée, l'attestation de déplacement n'est plus obligatoire depuis ce mardi soir. Elle est remplacée par un couvre-feu.

Depuis ce matin, l'attestation n'est plus obligatoire pour sortir de chez soi et circuler en Martinique. Si les restrictions ont été réduites, c'est parce que sur place, la circulation du virus n'a jamais été aussi faible : un peu plus de treize contaminations pour 100 000 habitants. C'est six fois moins qu'en métropole.

"Le confinement a marché. Ça veut dire d'abord qu'on a beaucoup moins de cas. Ça veut dire aussi que les services qui avaient été ouverts dans les hôpitaux pour accueillir les patients Covid ont été refermés : nous n'avons plus de patients dans ces services-là", explique Stanislas Cazelles, préfet de Martinique.

Aujourd'hui, seules dix personnes sont soignées en réanimation. Voilà pourquoi la Martinique se déconfine en douceur. Les salles de sports reprennent leurs activités, mais les restaurants, eux, devront attendre vendredi pour rouvrir. En revanche, les bars et les discothèques restent fermés. Dès ce soir, un couvre-feu entre en vigueur. Il s'appliquera de 21h à 4h du matin, et ce jusqu'à dimanche.

Ces nouvelles mesures étaient très attendues. Des centaines de commerçants s'étaient mobilisés vendredi dernier devant la résidence du préfet. Ils craignaient de devoir mettre la clé sous la porte en cas de prolongement du confinement.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info