REPORTAGE - Entre la réouverture et le décalage du couvre-feu à 21 heures, qu’est-ce qui vous ferait le plus plaisir pour ce mercredi 19 juin ? Dans les rues de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), on se fait déjà quelques idées.

Cela ressemble encore au calme d’un jour férié. Mais mercredi, les rues commerçantes vont enfin redevenir dignes de ce nom. Et pour les Clermontois, c’est un grand "oui". Libération, besoin social, retrouvailles, remotivation… chacun décrit l’événement à sa manière.

Sans surprise, la majorité des regards est tournée vers les chaises et les tables prêtes à être installées et savourées. "Demain, c’est le jour des terrasses", se réjouit une habitante. "Moi, je vais y être tous les soirs, je pense", lance un autre avec humour. On pourra aussi voir à nouveau la vie sur un grand écran en couleur, arrêter d’acheter à distance et, le pas léger, prendre soin de soi et des autres. Il y a également ceux qui veulent simplement prendre un verre et ceux qui comptent bien renouer avec leurs petits plaisirs.

Avec un couvre-feu déplacé à 21 heures, ce sont deux heures de liberté qui s’offrent aux habitants. Et ils ne se feront pas prier pour en profiter. Mais encore un peu de patience et toujours de la prudence avec les gestes barrières, car le lever de rideau n’a jamais été aussi proche.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info